Attendu en 2020, le nouveau vaisseau amiral de Jaguar sera avant-gardiste et disposera d'une motorisation électrique.

L’industrie automobile britannique traverse une période compliquée. Au-delà du Brexit et des sombres perspectives qui l'accompagnent, notamment en matière d'emplois, la situation est d'ores et déjà difficile, notamment pour le groupe Jaguar Land Rover.

Le cas de la XJ résume bien la situation de Jaguar, ses difficultés et ses défis : elle souffre sur le plan commercial et pour retrouver de sa superbe, elle doit se réinventer. Cela se produira avec la dixième génération, attendue en 2020. Comme le montre notre illustration, celle-ci ne devrait pas trop s'éloigner du modèle actuel sur le plan du style. En revanche, elle apportera quelque chose de vraiment nouveau sur le plan technique : une motorisation entièrement électrique.

Nuova Jaguar XJ, il rendering

Un style toujours séduisant

La nouvelle génération du vaisseau amiral anglais conservera les grandes lignes de son aînée, qui a plutôt bien vieilli depuis son lancement en 2009. Elle aura donc un toit cintré, des phares plutôt effilés et des lignes en général très propres, très efficaces. Évidemment, de nombreux détails la distingueront quand même du modèle actuel, comme par exemple des poignées de porte affleurantes.

Nuova Jaguar XJ, il rendering

Nous pensons aussi que la Jaguar XJ 2020 aura des flancs plus sculptés et une proue toujours très agressive, où l'on distinguera nettement une calandre de forme rectangulaire.

La batterie du Jaguar I-Pace ?

Comme nous l'avons évoqué en préambule, Jaguar proposera sur cette XJ une motorisation électrique. Pour le moment, nul ne sait si des moteurs à combustion plus classiques viendront compléter la gamme.

La batterie pourrait être celle du Jaguar I-Pace – un ensemble de cellules d'une capacité de 90 kWh délivrant 480 km d'autonomie sur le SUV. Les ingénieurs auront tout le loisir d'installer un ou deux moteurs électriques sur la nouvelle plateforme.

Avec cette dixième génération de XJ, Jaguar espère bien tailler des croupières à des modèles comme l'Audi A8 ou la BMW Série 7, qui ne seront pas proposés en électrique à court terme. En revanche, le constructeur anglais devra se méfier de Mercedes, qui prépare dans son coin une certaine EQS, sorte d'équivalent "zéro émission" de la Classe S.

Galerie: 2020 Jaguar XJ illustration