Hommage à la victoire aux 24 Heures du Mans 1959.

Si la DBS Superleggera est déjà l'une des Aston Martin les plus fascinantes à contempler, voilà que le département personnalisation du constructeur britannique vient sublimer encore la supercar. Q by Aston Martin nous présente la première "DBS 59" produite, une édition limitée à seulement 24 exemplaires qui rend hommage à l'histoire de la marque en compétition et dont la firme de Gaydon nous avait présenté les premières esquisses en novembre dernier.

Au départ commissionné par Aston Martin Cambridge, le projet est vite arrivé dans les mains de l'équipe de design, toujours sous la coupe de Marek Reichmann. Et quelle plus belle victoire que celle des 24 Heures du Mans en 1959 avec la mythique DBR1 pour célébrer le riche passé en compétition d'Aston Martin ! Les 24 exemplaires seront tous différents, chacun d'entre eux représentant une heure différente de la course remportée par la voiture de Roy Salvadori et Caroll Shelby devant celle de Maurice Trintignant et Paul Frère.

À l'extérieur, le clin d'oeil à la DBR1 se fait évidemment par la teinte choisie pour ces DBS 59, le fameux vert "Racing Green" de la DBR1. Le pavillon de toit en fibre de carbone arbore lui une finition brillante tandis que certains éléments sont teintés en couleur bronze, comme les monogrammes "Superleggera" qui sont sur le capot, les étriers de freins, ou encore les jantes bitons de 21 pouces. Aston Martin de pousser l'attention aux détails jusqu'à inscrire sur l'Aeroblade, l'aileron arrière en carbone, le numéros de châssis et de moteur de la voiture qui a remporté Le Mans.

À l'intérieur, c'est un retour dans le passé qui s'opère, Q by Aston Martin ayant voulu recréer l'intérieur de la DBR1, du moins au niveau des matériaux. On trouve donc un mélange de cuir noir (Obsidian Black) et marron (Chestnut Tan) pour tout ce qui est sellerie et garnitures de portes, tandis que des broderies, du nom de la série limitée ou de la performance de 1959, viennent habiller les appuis-tête ou le pare-soleil. Quelques accessoires sont enfin de la partie : un casque, une combinaison de pilote et des gants de conduite, tous des répliques de ce que portait Caroll Shelby le jour de la victoire de 1959 !

Pour ce qui est de la mécanique, aucuns changements sur ces DBS 59 par rapport à la DBS Superleggera. Le V12 5.2 litres fait toujours 725 chevaux. Le couple est toujours de 900 Nm. Le 0 à 100 km/h est toujours abattu en 3,4 secondes et la vitesse de pointe toujours de 340 km/h.

On ne connaît toujours pas le prix de la bête. Mais si vous voulez tenter votre chance et ajouter l'un des 24 exemplaires à votre garage, alors il faudra vous rapprocher de la concession Aston Martin de Cambridge.