Elle arrive à l'automne prochain !

Quelques semaines après nous avoir présenté ses feux matriciels à LED, la nouvelle Opel Corsa se présente une nouvelle fois de manière officielle. Il ne s'agit pas encore de la révélation de la voiture attendue d'ici à l'été, mais de photos et d'une vidéo de la citadine camouflée. Comme lorsqu'elle a été surprise par nos photographes espions début mars. À la différence près que cette cette fois-ci, la firme de Rüsselheim nous en dit plus sur les conditions de développement et de tests de son futur best seller.

Une sixième génération de la Corsa qui partagera évidemment beaucoup d'éléments avec la nouvelle Peugeot 208, et qui a déjà fait le tour du monde comme en attestent les images dans le Grand Nord. La citadine y est allée braver le froid polaire de la Laponie, à la fois sur lac gelé et sur routes enneigées. À une quarantaine de kilomètres du cercle polaire, avec des températures avoisinant les -30°C, il y a de quoi mettre les mécaniques à rude épreuve ! Stabilité, antipatinage, antiblocage des freins, autant d'éléments qui doivent prouver leur fiabilité, quelque soit le terrain ou les températures. Quant aux nouveaux feux IntelliLUX, ils ont profité des nuits interminables de l'hiver polaire pour être testés. 

Galerie: 2020 Opel Corsa tests

Autre décor, autres essais de la nouvelle Opel Corsa : c'est de retour en Allemagne, sur la piste ovale de Dudenhofen, que la voiture a été testée à haute vitesse. À des vitesses supérieures à 140 km/h, la voiture doit restée maîtrisable, tandis que la prise d’angle au freinage est regardée de près. Un bac d'eau de 25 cm (minimum) est également à disposition pour rouler avec la voiture et s'assurer que l'eau ne rentre ni dans l'habitacle, ni dans le moteur. Enfin, des tests de compatibilité électromagnétique sont réalisés sur des prototypes. Face à des rayonnements électromagnétique, la voiture doit s'en sortir sans qu'aucun de ses systèmes électroniques, de l'ESP à l'infodivertissement, ne soit perturbé.

La nouvelle Opel Corsa, présentée par le constructeur allemand comme "la plus amusante et efficiente jamais produite", aura la lourde tâche d'assurer le succès des cinq générations précédentes : il s'en est vendu quelques 13,6 millions d'exemplaires depuis 1982. Les commandes ouvriront dès cet été 2019, pour une arrivée en concession dès l'automne. À noter qu'une version électrique, cousine directe de Peugeot e-208, sera proposée également dès l'été.