Un site de production nouveau pour un modèle qui l'est aussi.

Aston Martin va à son tour s'attaquer au marché des SUV, avec un peu de retard certes par rapport à certains concurrents, mais avec beaucoup d'ambition. Son modèle haut sur pattes se nommera DBX, comme le concept de 2015. Il sera produit dans l'usine flambant neuve de St Athan, qui commence doucement mais sûrement à se mettre en branle.

Dans une récente publication, Aston Martin a en effet expliqué que le site gallois assemblait ses premiers véhicules. Des DBX donc, mais des exemplaires de préproduction pour le moment. Pour voir sortir les premiers DBX de série, il faudra attendre encore un peu : le coup d'envoi sera certainement donné dans la foulée de la présentation du véhicule, programmée pour la fin de l'année 2019.

Le DBX, nous avons commencé à le découvrir au travers de multiples photos d'exemplaires camouflés. Celui que l'on voit sur les dernières images est, logiquement, plus soigné dans les détails que les prototypes précédemment photographiés. Les feux sont par exemple bien mieux intégrés, et le bouclier arrière adopte des formes plus complexes.

Aston Martin DBX prototype
Aston Martin DBX prototype

Nul ne connaît les caractéristiques techniques du DBX, sauf bien sûr ceux qui travaillent dans les bureaux de Gaydon. Dans tous les cas, les chevaux se compteront par centaines. On présume qu'Aston Martin se tournera une fois de plus vers le V8 4,0 litres d'AMG. Un V12 devrait aussi, à un moment ou un autre, figurer au sein du catalogue, dans lequel pourrait également se trouver un modèle hybride.

L'usine de St Athan deviendra pleinement opérationnelle dans le courant du premier semestre 2020. Elle assurera la production de plusieurs modèles, dont des voitures entièrement électriques comme la Rapid E ou les prochaines Lagonda, qui abandonneront pour de bon les moteurs thermiques.

'

Galerie: Aston Martin DBX Prototype