Les voitures bénéficiant d'une vignette Crit'Air 3, 4 et 5 n'auront pas le droit de circuler.

MISE À JOUR : La circulation différenciée est reconduite ce jeudi 25 juillet 2019 à Paris (interdiction aux Crit'Air 3, 4, 5), Lyon (interdiction Crit'Air 4 et 5), Lille (interdiction Crit'Air 4 et 5), Annecy (interdiction Crit'Air 4 et 5) et arrive à Strasbourg (interdiction Crit'Air 4 et 5).

En vue d'un nouveau pic de pollution, en partie du à la canicule mais aussi à une circulation de plus en plus dense, Paris et sa banlieue viennent de mettre en place aujourd'hui la circulation différenciée. Comme d'habitude, cela concerne les vignettes Crit'Air 4 et 5, mais aussi les Crit'Air 3 seront aussi interdits de circuler en ce mercredi 24 juillet 2019. Cette interdiction concerne toutes les villes concentrées dans le périmètre entouré par l'A86. À noter que Paris et sa banlieue ne sont pas les seules villes concernées puisque Lyon, Strasbourg, Lille et Annecy mettent également en place la circulation alternée.

 

 

Dans les faits, seules les voitures bénéficiant des vignette Crit'Air 1 ou 2, ainsi que les véhicules électriques, auront le droit de rouler dans Paris intramuros et sa petite couronne. À Annecy cela concerne le périmètre situé à l'intérieur de la rocade, à Strasbourg la mesure entrera en vigueur jeudi 27 juin 2019 et à Lyon le secteur est assez large puisque cela concerne aussi Villeurbanne. Cependant, certaines voiries comme le périphérique nord et les autoroutes A6, A7 et A42 ne sont pas concernées. Précisons qu'à Lyon, la circulation différenciée entraine l'interdiction de circuler de 65 % des voitures. Rappelons également que les vignettes se basent sur l'énergie, mais aussi sur l'âge du véhicule.

Selon les prévisions d'Airparif, le seuil fixé concernant la pollution à l'ozone (180 microgrammes par mètres cubes) devrait être dépassé ce mercredi 26 juin. Concernant les vignettes Crit'Air 3, cela représente plus d'un million de véhicules immatriculés ayant une vignette en Île-de-France sur les cinq millions de véhicules immatriculés ayant une vignette. Pour le reste, ce sont 410'000 véhicules immatriculés et disposant d'une vignette qui ont une vignette Crit'Air 4 et 5, toujours en Île-de-France. La circulation différenciée ne sera pas la seule mesure sélectionnée par Paris puisqu'un forfait va être mis en place dans les transports en commun, une réduction de la vitesse est également actée sur les routes, des contournements pour les poids lourds sont établis en Île-de-France et le stationnement résidentiel gratuit est reconduit pour aujourd'hui.

'