En France métropolitaine, 290 personnes ont trouvé la mort sur les routes de France en juillet 2019, soit un peu plus qu'en août 2018.

L'ONISR, l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière vient de dresser le bilan de la mortalité routière pour août 2019. Selon les premières estimations, 290 personnes sont décédées sur les routes de France le mois dernier. Une légère baisse par rapport à juillet, mais un chiffre en forte hausse de 17,9 % par rapport au mois d'août 2018. Et les autres indicateurs sont aussi en hausse, comme le nombre d'accidents corporels qui progresse de 3,8 % (4314 accidents corporels en août 2019 contre 4156 en juillet 2018). De plus, 5652 personnes ont été blessées contre 5517 en août 2018, ce nombre est en hausse de 4,5 %.

Une mortalité en forte hausse donc et qui concerne tous les réseaux routiers comme le précise l'ONISR, que ce soit en agglomération, hors agglomération ou même sur autoroute. 

Malheureusement, ce mois d'août a fait davantage de victimes chez les automobilistes, 31 de plus, et chez les motocyclistes, 12 de plus. En revanche la mortalité est en baisse chez les cyclistes, et stable chez les piétons. 

Pour terminer, la mortalité dans les départements d'Outre-mer est en baisse. En août 2019, on enregistre 11 personnes tuées, soit cinq de moins qu'en août 2018. Les accidents corporels et les blessés sont également en baisse (respectivement -205 et -265).

'