Une mauvaise nouvelle pour la citadine !

Avec les progrès de la sécurité des voitures ces dernières années, et malgré le durcissement des normes Euro NCAP, la question est plus souvent de savoir quel score une voiture obtiendra, plutôt que de savoir si elle décrochera la timbale avec les cinq étoiles de la notation. Dès lors, on peut imaginer la mauvaise surprise subie par Peugeot lorsque les résultats de sa nouvelle 208 sont arrivés, la gratifiant de seulement quatre étoiles au test de sécurité.

C'était déjà le cas du DS 3 Crossback, qui avait eu quatre étoiles en configuration de base, et cinq étoiles avec des équipements supplémentaires ajoutés en option. Il n'est donc pas impossible que la 208 finisse par décrocher sa cinquième étoile, mais elle n'aura toutefois pas réussi à la décrocher directement, contrairement à sa principale rivale qu'est la Renault Clio. Mais le talon d'Achille de la 208 n'est cependant pas la sécurité pour ses occupants.

Galerie: Crash-test Euro NCAP Peugeot 208

En effet, elle obtient 91 % en protection des adultes, ce qui est moins que la Clio (96 %) mais leur garantit une sécurité optimale. Même constat pour les enfants avec 86 %, soit légèrement moins que les 89 % de la Clio, mais là encore, il s'agit d'un résultat largement satisfaisant. En revanche, c'est bien face aux autres usagers de la route, et spécifiquement aux usagers vulnérables, que la 208 a perdu sa cinquième étoile.

La Lionne n'enregistre en effet qu'un résultat de 56 % qui s'explique par deux principales raisons. La première est le danger au niveau de la tête pour un piéton qui se ferait renverser par la citadine, au niveau des montants de pare-brise, et la seconde est l'absence d'efficacité du système anti-collision, qui s'est avéré perfectible face aux piétons, et carrément inefficace face aux cyclistes. Reste à savoir si les différents packs d'options pourront, sur les versions haut de gamme, compenser ce résultat ennuyeux pour la marque.