Toutes les options sont étudiées au sein du groupe pour sceller l'avenir de Lamborghini.

Mise à jour 14/10/2019 : Dans une interview accordée à Reuters, un porte-parole de VW a réfuté la rumeur de Bloomberg : "Il n'y a aucun projet de vente ou d'introduction en bourse de Lamborghini. La spéculation n'est pas fondée."

Il semblerait que le Groupe Volkswagen ait longuement réfléchi aux options qui s'offraient à lui en ce qui concerne le constructeur automobile italien de voitures de sport. Alors que le groupe allemand s'achemine vers une refonte complète d'ici 2030 avec l'objectif de doubler sa valeur marchande, on parle beaucoup de l'avenir des marques comme VW, Skoda, Seat, Audi, Porsche, Lamborghini, Bentley, Bugatti, Ducati et Italdesign

Selon Bloomberg, VW est sur le point de vendre Lamborghini ou de l'introduire en bourse. Aucune décision n'a été prise pour le moment, mais ces deux options sont étudiées et débattues au sein du groupe. Lamborghini a connu un succès financier au cours de la dernière année grâce à son orientation vers le segment des SUV, ce qui a contribué à faire monter sa valeur à 11 milliards de dollars. Les bons chiffres de ventes de l'Urus, l'introduction de l'Huracan restylée et l'arrivée de la nouvelle supercar hybride peuvent également contribuer à améliorer les marges de la marque. Selon les analystes de Bloomberg, les bons résultats de Lamborghini sont propices à une introduction en bourse.

Galerie: Lamborghini Urus

Herbert Diess, qui a pris ses fonctions en avril 2018, a l'intention de se concentrer sur l'expansion des principales marques mondiales du groupe, VW, Audi et Porsche, afin de gérer efficacement les ressources et d'éviter de se disperser. Avec une valeur marchande actuelle de 89 milliards de dollars, le groupe vise à l'augmenter à 220 milliards de dollars, afin de maximiser la valeur du groupe VW tout en faisant face à la transition vers de nouvelles technologies dans l'industrie. 

Selon les sources de Bloomberg, les préparatifs pour que Lamborghini prenne son envol (ou soit racheté) ont commencé et déboucheront très probablement à une décision finale en 2020. 

Source: Bloomberg