Nouvelles photos du pick-up Peugeot, destiné à l'Amérique du Sud.

Peu de temps après la publication par Motor1.com des premières images du futur pick-up de Peugeot, le site Web argentin Autoblog a reçu et publié des images du modèle débarrassé de ses camouflages, surpris lors d'essai au Chili. L'occasion de voir de manière très précise ce à quoi ressemblera celui qui sera officiellement présenté en mars 2020 et qui arrivera sur les routes en 2021... On parle là d'Amérique du Sud, notamment du Brésil, mais évidemment pas de la France... 

Galerie: Pick-up Peugeot - Les photos sans camouflages

Beaucoup plus classique que le très futuriste Tesla Cybertruck dévoilé il y a quelques jours, le pick-up Peugeot n'est autre qu'un Changan Kaicheng F70, un pick-up développé par le partenaire chinois Dongfeng, rebadgé avec le logo du Lion à l'avant. En réalité, le véhicule français se démarquera par quelques touches esthétiques spécifiques, comme la signature LED évocant les crocs du lion, et une calandre très typée Peugeot pré-508.

Galerie: Changan Kaicheng F70

Pour le reste le pick-up Peugeot sera très proche du modèle chinois (galerie photo ci-dessus), notamment au niveau de la benne et des feux arrière. Dans l'habitacle, le Peugeot devrait également se montrer très proche de son inspiration asiatique comme l'évoque l'écran central d'infodivertissement que l'on distingue sur le haut de la planche de bord à travers le pare-brise, et que l'on retrouve dans le Changan Kaicheng F70. Sachant que ce dernier, n'est pas non plus très éloigné d'un habitacle Peugeot.

Pour ce qui est de la mécanique, il semblerait que Peugeot ne reprenne pas le moteur de son cousin de Chine. On pourrait retrouver sous le capot de ce pick-up Peugeot un moteur 2.0 BlueHDi de 180 chevaux, ainsi qu'une boîte de vitesses automatique associée à une traction intégrale 4x4.

Concernant sa commercialisation, Jean-Philippe Imparato, PDG de la marque, avait révélé à nos confrères de Motor1.com Brésil que son pick-up avait été développé en prenant pour exemple le Toyota Hilux et qu'il sera lancé d'abord en Amérique latine, puis au Brésil quelques mois plus tard.