Mini ne peut pas résister aux pouvoirs des SUV.

C'est connu, les Mini sont de moins en moins mini. Au fil du temps, le constructeur anglais a étendu sa gamme avec de nouveaux modèles comme le Clubman ou le Countryman. Ces voitures ont des dimensions bien plus importantes que la véritable petite Mini. Les choses pourraient encore évoluer, à en croire Oliver Heilmer, designer en chef. En effet, nos confrères d'Autocar se sont entretenus avec le designer à propos du développement du nouveau Clubman

Selon le designer, le break pourrait évoluer de manière significative. Depuis le tsunami des SUV, les breaks et les berlines ont beaucoup moins le vent en poupe. Or, Mini ne commercialise qu'un seul SUV, le Countryman, que les Américains ne le considèrent pas à sa juste valeur car ses dimensions sont bien trop petites par rapport à un SUV standard. Dans cette logique, et pour répondre aux attentes des clients, Mini songe sérieusement à révolutionner son Clubman qui pourrait délaisser sa carrosserie break et devenir SUV. 

Galerie: Mini Clubman restylée

En prenant de la hauteur, le Clubman deviendrait une toute nouvelle voiture. Actuellement, il mesure 4,25 m de long pour 1,80 m de large. Au royaume des pick-ups, le Clubman (tout comme le Countryman) est considéré comme étant une voiture relativement petite. Prenez par exemple le Honda CR-V, l'un des SUV les plus vendus sur le marché américain. Le SUV japonais mesure 4,60 m de long, il est bien plus grand que les Mini. Si l'on compare maintenant le Clubman au véhicule le plus vendu aux États-Unis, le Ford F-150, le break de Mini paraît tout petit face à l'immense pick-up de plus de 5 m de long. 

Même si le constructeur du Groupe BMW est sur le point de revoir le positionnement de ses produits, il tient à ce que ses voitures soient les plus petites de leur segment. Ainsi, si le Clubman se transforme en SUV, attendez-vous à ce que son gabarit soit dans la moyenne basse de sa catégorie.