Pour la première fois de son histoire, la Škoda Octavia RS aura le droit à une déclinaison hybride rechargeable.

Après la révélation de la nouvelle Škoda Octavia, la firme tchèque devrait rapidement emboîter le pas et présenter d'autres déclinaisons. La plus attendue ? La version RS évidemment. Loin d'être une sportive radicale, la Škoda Octavia RS est sans doute l'un des meilleurs rapports prix/prestations du marché pour une voiture sportive.

Avec 245 chevaux sous le capot pour la version essence et 184 chevaux pour la déclinaison diesel, l'Octavia RS d'ancienne génération possédait une gamme assez étoffée, notamment avec deux carrosseries différentes, break ou berline. De quoi toucher une clientèle assez large. Pour cette nouvelle génération, la recette devrait être la même.

Render Skoda Octavia RS iV 2020 Motor1.com
Render Skoda Octavia RS iV 2020 Motor1.com

Škoda devrait ainsi proposer sa nouvelle Octavia RS avec deux carrosseries et deux motorisations également. La version diesel devrait reprendre la même mécanique que la nouvelle Volkswagen Golf GTD, c'est-à-dire un 2,0 litres TDI poussé à 200 chevaux. Le principal changement se situera au niveau de la version essence qui aura le droit à une motorisation hybride, en l'occurrence la même que la Volkswagen Golf GTE et la nouvelle Cupra Leon hybride. Il s'agira d'un quatre cylindres 1,5 litre TSI développant 150 chevaux et 250 Nm associé à un moteur électrique de 115 chevaux, pour une puissance cumulée totale de 245 chevaux et 400 Nm.

La nouvelle Škoda Octavia RS sera présentée à l'occasion du prochain Salon de Genève. Sa commercialisation devrait intervenir, comme la Cupra Leon, lors du mois de septembre prochain. Les prix ne seront d'ailleurs sans doute pas communiqués lors de la présentation de la voiture, mais il faudra tabler, comme sur l'ancienne génération, sur des tarifs oscillants entre 35'000 et 40'000 euros.

Galerie: Illustration - Škoda Octavia RS (2020)