Tout nouveau et déjà proposé à un tarif plutôt intéressant, découvrez l'offre concernant le Ford Puma à moins de 200 euros par mois.

C'est certainement la nouveauté majeure pour Ford en cette année 2020 : le lancement du nouveau Ford Puma. Ce petit SUV urbain qui se base techniquement sur la Ford Fiesta s'immiscera très certainement tout en haut des ventes de la marque en Europe.

Celui qui tire son nom d'un petit Coupé sportif des années 90 bénéficie déjà d'une offre de financement pour le moins intéressante, à partir de 199 euros par mois en l'occurrence. Une offre qui se place pratiquement au niveau de celles des constructeurs français et qui devrait, pourquoi pas, piquer quelques parts de marché aux Renault Captur et Peugeot 2008.

Quelle voiture pour ce prix là ?

Comme de nombreux autres constructeurs, la voiture présentée sur l'encart promotionnel n'est pas vraiment celle disponible moyennant 199 euros par mois. Le Ford Puma affiché coûte en réalité 315,89 euros par mois. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison qu'il s'agit de la finition supérieure, à savoir "ST-Line X", tandis que l'offre qui nous intéresse concerne une finition "Titanium". Autre point de divergence, le moteur, puisque celui sur l'encart dispose d'un bloc essence micro-hybride de 155 chevaux tandis que l'offre promotionnelle concerne le bloc essence micro-hybride de 125 chevaux.

Si la finition "ST-Line X" propose, de série, les jantes de 18 pouces, la climatisation automatique, la navigation avec système audio Bang & Olufsen ou encore le combiné d'instrumentation avec écran de 12,3 pouces, la version "Titanium" est moins bien équipée de série. Vous aurez tout de même le droit à quelques équipements intéressants comme l'écran tactile de huit pouces, la climatisation, la recharge du téléphone par induction, les jantes de 17 pouces, l'aide au maintien dans la voie, le régulateur de vitesse, l'aide au stationnement arrière ou encore le freinage automatique d'urgence.

Sous quelles conditions ?

Il s'agit d'une location longue durée sur 48 mois et 40'000 kilomètres maximum. Pour bénéficier de cette offre, il faudra également verser un apport de 3490 euros. L'offre peut être soumise à une condition de reprise d'un ancien véhicule puisqu'elle peut intégrer le montant de la prime à la conversion de l'ordre de 1500 euros. Ce qui vous ramène donc à un premier loyer de 1990 euros si votre ancienne voiture est concernée par la prime à la conversion. La location comprend également la garantie sur toute la durée de la location, l'assistance 24/24 et l'entretien, en dehors des pièces d'usure et des pneumatiques.

Combien ça coûte au total ?

Avec cette offre, l'usage de votre Ford Puma (hormis les coûts liés à l'essence et l'assurance) vous aura coûté 11'343 euros, soit 49 % du prix neuf affiché. Le prix neuf justement, il s'établit à 22'900 euros, hors frais d'immatriculation. Globalement, cela prend en compte la décote naturelle du véhicule sur les quatre ans de la location.

N'oublions pas que cette offre est bien une location longue durée (LLD) et non une location avec option d'achat (LOA), vous n'aurez donc pas la possibilité de racheter votre voiture à la fin de votre contrat, ni même la possibilité de jouer sur le montant des mensualités en augmentant ou diminuant la valeur résiduelle, contrairement à la LOA. N'oubliez pas non plus qu'au moment de rendre la voiture, votre concessionnaire pourra vous facturer des frais de remise en état.

Les avantages de l'offre...

Cette offre est globalement avantageuse en tout point, surtout au vu de la voiture proposée. Avec un moteur essence de 125 chevaux en boîte manuelle, vous avez là une voiture parfaite pour un usage mixte. De plus, la voiture de base est correctement équipée, tout l'inverse des constructeurs français qui, certes, proposent des prix plus avantageux, mais pour des voitures à la base souvent sous-motorisées et bien moins pourvues en termes d'équipements.

... et ses inconvénients !

Comme d'habitude sur ce type d'offre, c'est souvent le kilométrage le principal problème, en l'occurrence seulement 40'000 kilomètres sur quatre ans, ce qui réduit drastiquement votre champ d'action. Si vous dépassez le kilométrage prescrit, vous risquez des pénalités pouvant allonger votre facture finale lors de la restitution. Le meilleur moyen étant encore de négocier auprès de votre concessionnaire un peu plus de kilomètres dans votre contrat, mais cela risque de faire augmenter les mensualités.

Galerie: Ford Puma 2019