Moins de 300 euros par mois pour une Mercedes neuve, est-ce une bonne affaire ? Et surtout, qu'a-t-on à ce prix là ?

Avec l'avènement des offres de financement, les marques premium ont pu toucher une plus large clientèle, notamment en s'affichant à des loyers similaires, voire inférieurs, à ceux des constructeurs généralistes. Leur stratégie ? S'appuyer sur des valeurs résiduelles fortes pour faire diminuer les mensualités.

Une fois restituée, la voiture sera revendue en occasion à un prix aussi bien avantageux pour le concessionnaire que pour le client qui l'achète, notamment parce que la voiture est restituée en bon état, et si ce n'est pas le cas, les frais auront été facturés au locataire au moment de la restitution. Mercedes s'appuie aussi sur cette stratégie pour proposer des loyers intéressants, comme cette Mercedes Classe A disponible moyennant 295 euros par mois sur 36 mois, avec un premier loyer majoré. Voyons ce que renferme cette offre.

Quelle voiture pour ce prix là ?

Vous rêvez d'une belle Mercedes Classe A AMG Line avec une motorisation plutôt correcte et quelques options ? Ce ne sera pas 295 euros par mois. En effet, la voiture concernée est une Classe A 160 en finition "Style Line" avec une boîte manuelle à six rapports. Il s'agit d'un bloc essence de 109 chevaux, soit le plus petit niveau de puissance proposé aujourd'hui sur une Mercedes. Sur l'offre présentée sur le site de la marque, l'image ne représente pas la voiture que vous aurez pour 295 euros par mois. Il s'agit en réalité d'une Classe A 160 avec la finition "Progressive Line" et quelques options supplémentaires, pour des mensualités de 348 euros par mois.

En finition "Style Line", vous aurez le droit à une voiture plutôt bien équipée avec, par exemple, la caméra de recul, des projecteurs à LED, des jantes de 17 pouces, la climatisation, le système MBUX avec écran tactile central de sept pouces, le système de commande vocale ou encore le régulateur et le limiteur de vitesse.

Sous quelles conditions ?

Il s'agit d'une location longue durée sur 37 mois et 45'000 kilomètres maximum. Pour bénéficier de cette offre, il faudra également verser un premier loyer de 3140 euros, sans condition de reprise d'un ancien véhicule. L'offre est valable jusqu'au 31 mars 2020. Elle comprend également la garantie sur toute la durée de la location et l'entretien.

Combien ça coûte au total ?

Avec cette offre, l'usage de votre Mercedes Classe A (hormis les coûts liés à l'essence et l'assurance) vous aura coûté 13'760 euros, soit 48 % du prix neuf affiché. Le prix neuf justement, il s'établit à 28'400 euros, hors frais d'immatriculation. 

N'oublions pas que cette offre est bien une location longue durée (LLD) et non une location avec option d'achat (LOA), vous n'aurez donc pas la possibilité de racheter votre voiture à la fin de votre contrat, ni même la possibilité de jouer sur le montant des mensualités en augmentant ou diminuant la valeur résiduelle, contrairement à la LOA. N'oubliez pas également qu'au moment de rendre la voiture, votre concessionnaire pourra vous facturer des frais de remise en état.

Les avantages de l'offre...

Une fois n'est pas coutume, nous serions tentés de dire que le kilométrage prescrit n'est pas mauvais sur trois ans. Avec 45'000 kilomètres, cela vous donne en moyenne 15'000 kilomètres par an, de quoi envisager un usage quotidien en prime d'un ou deux longs déplacements par an. Du côté des autres constructeurs, les offres sur 36 mois s'articulent essentiellement autour de 10'000 kilomètres par an, pour les mêmes mensualités. Mercedes marque donc des points et pourrait séduire les clients frustrés par les offres de financement restreintes par un kilométrage trop faible.

... et ses inconvénients !

Pour une fois, nous n'avons pas vraiment trouvé d'inconvénients à cette offre. Le financement est plutôt bien ficelé, la voiture correctement équipée pour une version de base et le moteur n'a rien de vraiment scandaleux puisqu'il offre quand même 109 chevaux, de quoi offrir un agrément sans doute correct. Alors effectivement, comme en témoigne l'image de couverture, ce n'est pas la plus sexy des Mercedes, surtout lorsqu'on voit les versions "Progressive Line" ou "AMG Line", mais pour 295 euros par mois, cela reste tout à fait correct.