Celle qui est en passe de devenir la voiture électrique la plus vendue de l'histoire s'affiche à des tarifs en location plutôt avantageux en France.

La Tesla Model 3 est très certainement aujourd'hui la voiture électrique la plus aboutie du marché. Autonomie, technologie embarquée et même encore plaisir de conduire, globalement tout y est et les clients ne s'y trompent pas puisqu'ils sont de plus en plus nombreux à succomber à ses attributs, surtout dans le contexte actuel où le législateur encourage vivement à se tourner vers la voiture électrique. Comme partout en Europe, et plus globalement dans le monde, l'engouement autour de la Model 3 n'est pas près de s'essouffler, en témoignent les chiffres de ventes l'an passé où la voiture s'est écoulée à 6455 exemplaires dans l'Hexagone soit plus qu'une BMW Série 3 (4370 exemplaires) ou encore qu'une Audi A4 (3970 unités). Une performance qui a permis à Tesla d'enregistrer 7442 immatriculations en France l'an passé, soit une progression record de 494,4 % par rapport à 2018. Tesla vend aujourd'hui plus de voitures en France que Porsche, Jeep, Honda, Land Rover ou encore Lexus. Pas mal pour une marque âgée d'à peine plus d'une décennie.

Au sein de notre rubrique dédiée au financement, nous nous sommes donc penchés sur le cas de la Model 3. Du côté de chez Tesla, tout est relativement simple puisque la marque ne communique absolument pas sur des offres de financement avantageuses, ni même sur ses voitures d'une manière générale. Un rapide tour sur le site internet et en deux clics vous vous retrouvez à configurer votre voiture, et même à simuler votre financement. Un système aussi simple que chez Porsche, et même encore plus fluide. Mieux encore, vous pouvez même commander votre voiture directement en versant un acompte et en remplissant vos données personnelles. Le site vous indique le mois de livraison estimé, en fonction du lieu de livraison sélectionné et des options choisies. Pour le modèle qui nous intéresse, si nous le commandons dès à présent, la livraison est estimée au mois de mars prochain.

Justement, qu'avons-nous sélectionné ? Une fois n'est pas coutume, vu que Tesla ne communique pas de prix d'appel, nous avons pu nous faire un financement "sur-mesure" sans chercher le prix le plus bas possible. Nous sommes parvenus à arriver sous la barre des 400 euros par mois, mais avec un apport plutôt conséquent et un kilométrage annuel bien trop faible pour une utilisation quotidienne. En jouant avec le configurateur et les différents curseurs, nous sommes arrivés à des mensualités de 455 euros par mois, un apport relativement contenu au vu du prix de la voiture et surtout avec un kilométrage assez réaliste. Alors que renferme cette offre ? Décryptage.

Quelle voiture pour ce prix là ?

Pour la Model 3, vous n'aurez que trois choix possibles : "Autonomie Standard Plus", "Grande Autonomie" et "Performance". Pour arriver à des loyers attractifs, nous nous sommes basés sur le plus "petit" modèle, à savoir "Autonomie Standard Plus", mais qui propose toutefois 409 kilomètres d'autonomie sous le cycle d'homologation WLTP. C'est tout à fait honnête, surtout que le maillage en Supercharger est aujourd'hui suffisant en France pour envisager de longs trajets sans se poser trop de questions sur la recharge.

Concernant la configuration du modèle, nous sommes restés sur la version de base avec une teinte blanche et des jantes de 18 pouces. À l'inverse de chez Porsche, il n'existe pas moult options chez Tesla, la voiture étant déjà très bien équipée de série. Par exemple, elle comprend les sièges avant chauffants, électriques et ajustables sur douze positions, une sellerie et finition Premium, un système audio avec son immersif, le Bluetooth, le toit vitré teinté avec protection infrarouge et ultraviolet, les rétroviseurs latéraux chauffants et rabattables automatiquement, ou encore la console centrale avec espace de rangement, quatre ports USB et stations d'accueil pour deux smartphones.

De série, elle comprend aussi le "Pilotage automatique" qui permet à votre véhicule de tenir une trajectoire, d'accélérer et de freiner pour vous si d'autres véhicules ou piétons se trouvent dans sa voie, mais elle peut aussi recevoir, en option (6300 euros), la capacité de conduite entièrement autonome avec la navigation en Autopilot (conduite automatisée de la voie d'insertion jusqu'à la sortie d'autoroute, y compris sur les échangeurs et pour dépasser des véhicules plus lents), le changement de voie automatique, le stationnement en créneau et en bataille automatique et la sortie automatique. Pour notre version, nous n'avons pas sélectionné cette option, plutôt assez coûteuse, et qui aurait eu un impact non négligeable sur les mensualités.

Sous quelles conditions ?

Il s'agit d'une location avec option d'achat sur 60 mois et 100'000 kilomètres maximum. Cela représente environ 1650 kilomètres par mois, soit environ 55 kilomètres par jour. Pour cette offre, il faudra également verser un premier loyer de 10'000 euros, auquel il faut retirer les 3000 euros de bonus. Cela vous ramène donc à un premier loyer de 7000 euros. Pour ce type de financement, il n'y a pas d'obligation de reprise d'un ancien véhicule.

L'offre contient également la garantie (la voiture est, de base, garantie quatre ans ou 80'000 kilomètres), mais pas l'entretien et les assurances facultatives (décès ou invalidité...). La plupart des financements concernant une voiture électrique ne contiennent pas l'entretien. Les constructeurs justifient ça en mettant en avant la mécanique d'une voiture électrique, plus simple qu'une voiture thermique, demandant donc par conséquent moins d'entretien. En revanche, toutes les pièces d'usure (pneumatiques, balais d'essuie-glace...) seront à votre charge.

Combien ça coûte au final ?

Alors, bonne affaire ou pas ? Sur cinq ans, avec 59 loyers à 455 euros par mois et un premier apport de 7000 euros (bonus écologique déduit), cela représente 33'845 euros, soit environ 68 % du prix initial de la voiture, qui est de 49'600 euros. À la fin de votre contrat, vous aurez deux choix : restituer la voiture (en bon état au risque de pénalités) et repartir sur un autre modèle (ou pas d'ailleurs) ou bien lever l'option d'achat qui s'établit à 21'566 euros.

En faisant un rapide calcul, vous aurez donc remarqué que votre Tesla Model 3 financée avec une option d'achat à ces conditions vous aura coûté, au final, 58'424 euros, si vous levez l'option d'achat, soit 8824 euros de plus par rapport à un achat comptant.

Les avantages de l'offre...

Une fois n'est pas coutume, par rapport aux offres de financement avec un prix d'appel attractif, chez Tesla, étant donné que l'on peut faire un peu ce que l'on veut avec son financement, il y a pas mal d'avantages. Déjà, il n'y a pas de conditions de reprise obligatoire d'un ancien véhicule, le kilométrage que nous avons sélectionné est plutôt en adéquation avec la réalité, l'apport est bien diminué grâce au bonus écologique et les mensualités sont assez contenues pour une voiture de ce type, puisque la Model 3 joue clairement dans la cours des BMW Série 3 ou des Audi A4.

L'avantage de l'offre c'est aussi la voiture en elle-même et sa motorisation. En tant que voiture 100 % électrique, vous en aurez fini avec les pleins à 70 voire 80 euros. Vous rechargerez essentiellement votre voiture chez vous (pour un plein à environ neuf euros), ou bien sur un Supercharger pour vos longs déplacements. Sur un Supercharger, le prix du kWh s'échange contre 0,24 euro, ce qui vous fera un plein complet à 12 euros pour votre Model 3 si vous rechargez de 0 à 100 % sa batterie de 50 kWh. En termes de maintenance c'est aussi beaucoup plus simple dans le sens où, si vous rencontrez un problème avec votre voiture, plus de 80 % de ces soucis peuvent être réglés à distance et sans déplacement de votre part. 

... et ses inconvénients !

Évidemment, comme tout financement, celui de votre Model 3 vous coûtera de l'argent. Si vous comptez acheter la voiture aux termes de votre contrat, oubliez la LOA et partez plutôt sur un crédit classique, d'autant plus que les taux pratiqués actuellement sont encore assez bas. Si vous êtes une entreprise et que vous souhaitez défiscaliser, là effectivement ça devient intéressant, mais dans ce cas c'est le crédit ballon, que propose aussi Tesla, qui peut vous intéresser.

Nous n'avons pas encore de visibilité sur la valeur des Tesla Model 3 d'ici quatre à cinq ans, cela dépendra surtout de l'état des batteries. Étant donné que la batterie et le groupe motopropulseur sont garantis 8 ans ou 160'000 kilomètres (toutes les conditions de garanties chez Tesla dont à retrouver en suivant ce lien), elle devrait conserver une valeur résiduelle correcte et similaire à celle des premium allemandes. Cette offre en location avec option d'achat est donc une bonne affaire si, et seulement si, vous rendez la voiture à la fin et vous repartez sur un modèle neuf. En d'autres termes, vous ne payez que l'usage de votre voiture. Si votre budget l'autorise, n'hésitez pas non plus à raccourcir votre contrat, les mensualités seront plus élevés mais, au final, vous paierez logiquement moins cher votre location : 33'845 euros sur cinq ans donc, mais 30'735 euros sur quatre ans.