Une voiture 100 % électrique pour moins de 400 euros par mois ? C'est ce que propose Kia avec cette nouvelle offre.

Comme vous n'êtes pas sans le savoir, l'année 2020 sera sans doute sous le signe de l'électrique. De ce fait, pour alimenter notre rubrique promotion, nous nous sommes intéressés au Kia e-Niro, qui vient tout juste de recevoir un léger restylage. Tous les détails sont à retrouver en suivant ce lien. Ce qui nous intéresse aujourd'hui, c'est l'offre proposée par Kia, en France, jusqu'au 31 janvier 2020 (l'offre est susceptible d'être reconduite) concernant son e-Niro. Une offre pour le moins alléchante puisque la firme coréenne communique sur une voiture accessible à partir de 327 euros par mois. Alors, bonne affaire ou pas ?

Quelle voiture pour ce prix là ?

L'avantage chez Kia, c'est que la gamme est assez restreinte et les voitures sont d'emblée bien équipées. Concernant le Kia e-Niro, il existe deux finitions intéressantes concernées par une offre promotionnelle, à savoir "Motion" et "Active". L'offre à partir de 327 euros concerne la finition entrée de gamme "Motion", la finition "Active débute à partir de 347 euros par mois. Pour 327 euros par mois, vous aurez donc une voiture électrique équipée d'un moteur de 204 chevaux et livrée, de série, avec la climatisation automatique bi-zone, la caméra de recul, l'écran tactile de huit pouces compatible Android Auto et Apple CarPlay, le système de téléphonie mains libres Bluetooth, le système d’ouverture / fermeture et de démarrage sans clef Smart Key, les jantes en alliage de 17 pouces et le régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop & Start, et assistance active à la conduite dans les embouteillages.

Honnêtement, en comparaison à d'autres modèles, certes moins chers, le Kia e-Niro dans sa finition d'entrée de gamme est clairement bien équipé et possède plus que le minimum requis aujourd'hui au sein d'une voiture. Si vous souhaitez encore plus, vous pourrez basculer sur la finition "Active" et vous aurez le droit à un système de navigation avec services connectés offerts pendant sept ans, un écran couleur tactile de 10,25 pouces avec compatibilité Android Auto et Apple CarPlay, les radars avant et arrière, les vitres et la lunette arrière surteintés, les barres de toit et les capteurs de pluie.

Sous quelles conditions ?

Il s'agit d'une location longue durée sur 49 mois et 40'000 kilomètres maximum. Pour bénéficier de cette offre, il faudra également verser un premier loyer de 9600 euros, mais qui peut être couvert grâce au bonus écologique de 6000 euros. Ce qui vous ramène donc à un premier loyer de 3600 euros. L'offre est valable jusqu'au 31 janvier 2020 et n'est pas soumise à une condition de reprise. Ce premier loyer peut encore être abaissé si vous êtes éligible à la Prime à la conversion gouvernementale de 2500 euros si vous donnez pour destruction un véhicule diesel immatriculé avant le 01/01/2001 ou d’un véhicule essence immatriculé avant le 01/01/1997.

Contrairement à d'autres offres concernant les moteurs thermiques, l'offre de Kia n'inclut pas l'entretien. Contacté à ce sujet, Kia France indique que cela se justifie par des frais d'entretien beaucoup moins élevés pour un véhicule électrique par rapport à un thermique, ce qui peut s'entendre puisque, techniquement, un moteur électrique et sa batterie requièrent beaucoup moins d'entretien. Vous aurez à la rigueur les pièces d'usure à votre charge, comme les pneumatiques ou encore les balais d'essuie-glaces. Comme il s'agit bien d'une location longue durée (LLD) et non d'une location avec option d'achat (LOA), il n'y a pas de valeur résiduelle à la fin de votre contrat. De ce fait la voiture sera obligatoirement à restituer auprès de votre concessionnaire. Et en bon état si possible, au risque de quelques pénalités.

Combien ça coûte au final ?

Les voitures électriques, d'une manière générale, sont bien plus onéreuses à l'achat par rapport aux voitures thermiques classiques. C'est effectivement le cas pour cette Kia e-Niro, l'offre communiquée par le constructeur se situe d'ailleurs bien au-dessus de la moyenne des autres offres de la concurrence. Il s'agit de tarifs que nous retrouvons plus généralement dans l'univers du premium. C'est plutôt logique puisque le prix neuf de la voiture débute à partir de 41'000 euros. Avec cette offre, vous payez en l'espace de quatre ans 19'296 euros (si vous n'êtes pas éligible à la Prime à la conversion, sinon 16'796 euros dans ce cas), soit 47 % du prix de la voiture.

Les avantages de l'offre...

L'offre possède plusieurs avantages, dont notamment le prix d'appel plutôt bas pour une voiture rudement bien équipée et surtout électrique. Les voitures électriques étant encore aujourd'hui assez chères à l'achat, des offres comme celles-ci permettront de démocratiser ce type de technologie que le législateur souhaite nous imposer. En payant 47 % du prix de la voiture en quatre ans, vous couvrez certainement la décote naturelle d'une voiture neuve, sans vous embêter à la revendre par la suite puisque vous allez la restituer. Même si, pour le moment, nous n'avons pas autant de visibilité sur le marché de l'occasion des voitures électriques par rapport aux modèles thermiques, la décote devrait être sensiblement équivalente.

... et ses inconvénients !

Le premier loyer de 3600 euros peut paraître assez prohibitif, surtout lorsqu'il inclut déjà les 6000 euros d'aide gouvernementale. Des aides de plus en plus restreintes mais qui ne concernent pas encore le Kia e-Niro dans la finition présentée. D'une manière générale, les prix des voitures électriques devraient se lisser d'ici quelques années sur celui des modèles thermiques, de ce fait, les aides du législateur vont naturellement disparaître au fur et à mesure.

L'autre inconvénient, et non des moindres, c'est les 40'000 kilomètres maximum en quatre ans, soit 10'000 kilomètres par an. C'est tout simplement beaucoup trop juste puisque cela représente un peu plus de 800 kilomètres par mois et moins de 30 kilomètres par jour. Si vous envisagez une utilisation quotidienne plus des déplacements plus longs, vous risquez d'assez largement dépasser cette limite, et donc payer des pénalités au moment de rendre la voiture. Vous pourrez sans doute ajuster le nombre de kilomètre au moment de négocier votre contrat de location, mais cela vous coûtera évidemment plus cher.

Galerie: Kia e-Niro restylage (2020)