Le SUV aux chevrons s'affiche sous la barre des 250 euros par mois. Mais qu'avons-nous vraiment à ce prix ?

Après avoir décrypté l'offre plutôt intéressante du Peugeot 3008 à partir de 229 euros par mois, nous nous attardons aujourd'hui sur celle qui concerne son cousin, le Citroën C5 Aircross. Chose étonnante, Peugeot se voulant plus haut de gamme que Citroën, le C5 Aircross s'affiche à un prix d'appel plus élevé que le SUV sochalien. Pour découvrir ce que renferme vraiment cette offre, plus chère mais néanmoins tout aussi intéressante, nous vous avons décrypté les détails et les spécificités de cette promotion plus ou moins alléchante.

Quelle voiture pour ce prix là ?

Comme chez de nombreux constructeurs, la voiture mise en avant sur l'offre n'est pas celle disponible moyennant 239 euros par mois. Citroën met en avant un C5 Aircross avec le niveau de finition "Shine", soit le plus élevé, et une voiture avec quelques options comme le "Pack Color Silver". Au final, le modèle affiché ne coûte pas 239 euros mais 369 euros par mois. Pour 239 euros, il s'agira en réalité d'un C5 Aircross en finition d'entrée de gamme, c'est-à-dire "Start", avec un moteur essence PureTech de 130 chevaux et une boîte manuelle à six rapports.

Avec cette version d'entrée de gamme, vous avez le droit, de série, à trois sièges arrière indépendants, coulissants, inclinables et escamotables, les fameuses suspensions avec butées hydrauliques progressives, la climatisation, le frein de stationnement électrique automatique ou encore les rétroviseurs extérieurs électriques et dégivrants. Étant donné que l'offre ne comporte pas d'option, au niveau de la couleur ce sera du "Blanc Banquise", une teinte gratuite. Vous n'aurez pas le droit à de belles jantes en alliage mais à des jantes en tôle de 17 pouces avec enjoliveurs. À l'intérieur, exit l'instrumentation digitale (de série sur la Peugeot 3008) et les sièges en cuir, place à des compteurs à aiguilles classiques et des sièges en tissu.

Dans l'ensemble, cela reste toutefois plutôt complet pour une voiture d'entrée de gamme. Au vu du gabarit, il manquerait peut-être les radars de stationnement de série, plutôt pratiques à l'usage.

Sous quelles conditions ?

Il s'agit d'une location longue durée sur 48 mois et 40'000 kilomètres maximum. Pour bénéficier de cette offre, il faudra également verser un premier loyer de 3400 euros (ce qui constitue en réalité un premier apport). L'offre est valable jusqu'au 31 décembre 2019 et n'est pas soumise à une condition de reprise. La garantie, l'assistance et l'entretien sont également compris pendant toute la durée de la location. Citroën détail même que ces services représentent 31 euros par mois au total.

Comme il s'agit bien d'une location longue durée (LLD) et non d'une location avec option d'achat (LOA), il n'y a pas de valeur résiduelle à la fin de votre contrat. De ce fait la voiture sera obligatoirement à restituer auprès de votre concessionnaire. Et en bon état si possible, au risque de quelques pénalités.

Combien ça coûte au final ?

Pas si cher pour un SUV de segment C finalement. En effet, avec cette offre, l'usage de votre Citroën C5 Aircross (hormis les coûts liés à l'essence et l'assurance) vous aura coûté 14'633 euros, soit 59 % du prix neuf. Le prix neuf justement, il s'établit à 24'700 euros, avec le niveau de finition "Start" et le moteur essence de 130 chevaux indexé à la boîte manuelle.

Les avantages de l'offre...

Le rapport prix/prestations. Un SUV de segment C pour 239 euros, c'est sensiblement le même prix qu'une citadine bien équipée. C'est donc assez avantageux, d'autant plus que vous bénéficiez d'une habitabilité correcte pour votre petite famille. La voiture est loin d'être sous-motorisée qui plus est puisqu'il s'agit du moteur 1,2 litre PureTech de 130 chevaux associé à la boîte manuelle à six rapports. Un moteur que nous avons notamment essayé sur la Peugeot 3008 et qui nous avait assez largement convaincu.

... et ses inconvénients !

Le premier loyer déguisé en apport qui est de l'ordre de 3400 euros. Du coup, pendant votre location, vous payez tout de même 59 % du prix de la voiture. Votre concessionnaire devrait être content au moment de la récupérer puisqu'elle sera revendue en occasion par la suite. Si l'achat en LLD d'une Peugeot 3008 à 229 euros par mois pouvait poser question, celui du Citroën C5 Aircross aussi, mais dans une moindre mesure. Ce dernier devrait un peu moins bien tenir la cote que le 3008, de ce fait, ce que vous avez payé sur quatre ans devrait permettre, à quelques centaines d'euros près, d'amortir la décote naturelle de la voiture.

Avec la LLD, vous serez toutefois plus tranquille grâce à la garantie, l'assistance et l'entretien pendant toute la durée de votre contrat. Peugeot, dans son offre pour le 3008, ne proposait pas l'entretien. Comme d'habitude, attention également aux 40'000 kilomètres sur quatre ans car ce n'est vraiment pas beaucoup, surtout pour une voiture amenée à peut-être vous emmener en vacances. Cela représente 10'000 kilomètres par an, soit à peu près 800 kilomètres par mois. Bien trop limité. Il est toujours possible d'augmenter le kilométrage, mais dans ce cas vous sortirez de l'offre et vous dépasserez les 239 euros par mois.