Elle aurait bien sa place dans une concession non ?

La BMW R18 prends son temps pour arriver. Introduite en tant que concept au Concours d’Élégance de la Villa d'Este en mai 2019, nous nous attendions à ce que BMW dévoile la forme finale de la moto à l'EICMA 2019. Mais le Bavarois a choisi de présenter un autre concept à la place : la R18/2. L'attente semble cependant arriver à son terme. Une nouvelle série de photos espion et des brevets semblent montrer que BMW s'apprête à lancer sa concurrente à Harley-Davidson sous peu.

C'est la deuxième fois que nous voyons la version de production du concept R18 dans la nature. En octobre 2019, le nouveau cruiser BMW a été aperçu alors qu'il était chargé sur un camion, à peine caché par une bâche bleue tape à l'œil. 

Galerie: BMW R18 photos espion cruiser

Dans ces nouveaux clichés, nous pouvons voir la moto dans son intégralité, ne laissant aucun doute sur les intentions de BMW de s'en prendre aux Américains directement dans leur jardin. La R18 a le look bagger par excellence, qui rappelle les Harley-Davidson Electra Glide ou Road Kings, ainsi que l'Indian Chieftain.

La moto est manifestement originaire de Munich. À la place du big block en V, architecture habituelle d'un tel cruiser, on retrouve deux gigantesques cylindres d'un boxer de 1800 cm3 se détachant largement de chaque côté... Attention au couple de renversement quand elle va démarrer ! Mais pour un œil non averti, elle pourrait facilement être confondue avec une Américaine. 

Galerie: BMW R18 photos espion bagger

Le modèle reçoit les éléments habituels que l'on s'attend à retrouver dans ce segment, notamment un carénage massif pour bien protéger le pilote avec, intégré à cette tête de fourche, ce qui semble être le plus grand écran d'infodivertissement jamais vu sur une moto, des tuyaux d'échappement droits et bas, une selle basse et moelleuse, et des carters assortis à la teinte de la machine...

La principale différence entre la R18 et ses homologues américaines est la position de conduite : le moteur boxer force les pieds du pilote vers l'arrière, créant une géométrie légèrement plus serrée, mais protégeant bien les jambes du froid.

Mais peut-être y aura-t-il deux versions, comme la R 1200 C et la R 1200 CL au début des années 2000. Vous l'avez sûrement déjà vue dans le James Bond "Demain ne meurt jamais", puisque c'est une R 1200 C qui saute par-dessus l’hélicoptère au début du film. Ci-dessous, vous pouvez  voir les deux 1200, la première étant la C, et la seconde la CL.

Galerie: R 1200 C et R 1200 CL

Il y a une autre chose qui appuie cette idée, c'est celle des brevets déposés par BMW. La marque a en effet déposé deux formes de R18 : une carénée et une non carénée (voir galerie suivante). Et peut-être que la 1800 aura une petite sœur. Un peu comme la R 1200 C a eu avec la R 850 C. Mais l'avenir nous dira si cette idée a été retenue !

Galerie: BMW R18 rendus 3D brevets

Comment la moto sera-t-elle accueillie par les clients, surtout ceux qui ont déjà réservé leur véhicule ? Après tout, BMW a ouvert les pré-réservations pour le modèle il y a quelques mois, moyennant 1000 €, ce qui était une initiative audacieuse, étant donné que les clients intéressés y allaient à l'aveuglette. Personne n'avait encore vu le produit. Nous savons maintenant que la silhouette du concept, qui ressemble à un bobber, s'est transformée en un bagger, ce qui signifie que la moto ne ressemble pas au concept auquel les clients ont adhéré. Mais comme indiqué plus haut, il est possible que deux modèles voient le jour, comme la R 1200 C et CL ainsi que K 1600 GT et GTL.

Il ne reste plus qu'à savoir quand la R18 fera ses débuts officiels, et votre estimation est aussi bonne que la nôtre.