Comme la Cupra Leon et la Volkswagen Golf GTE, la Škoda Octavia RS iV reçoit une motorisation hybride rechargeable.

En marge d'un Salon de Genève qui n'aura finalement pas lieu pour cause de Coronavirus, les constructeurs présentent tout de même les principales nouveautés qui étaient normalement au programme.

Du côté de chez Škoda, la star du stand devait être l'Octavia RS iV, une version sportive de la berline du constructeur tchèque qui, pour la première fois, passe par la case hybridation. Comme pour Cupra avec sa Leon ou encore Volkswagen avec sa Golf GTE, l'Octavia intègre un bloc électrique en complément de son traditionnel bloc thermique.

Škoda Octavia RS iV (2020)
Škoda Octavia RS iV (2020)

245 chevaux et 400 Nm

Dans le détail, il s'agit d'un bloc quatre cylindres 1,4 litre de 150 chevaux et 250 Nm jumelé à un bloc électrique de 115 chevaux alimenté par une batterie lithium-ion de 13 kWh. L'ensemble développe donc 245 chevaux et 400 Nm de couple. Les performances n'ont pas encore été annoncées par la marque. Nous savons simplement que la voiture est capable d'évoluer en mode 100 % électrique pendant 60 kilomètres selon le cycle WLTP. Avec des rejets inférieurs à 50 g/km de CO2, la Škoda Octavia RS iV ne sera pas soumise au malus écologique en France. Trois heures et demie seulement suffisent pour recharger la batterie en utilisant une Wallbox ou bien six heures à partir d'une prise domestique classique.

Škoda Octavia RS iV (2020)
Škoda Octavia RS iV (2020)

Des performances en retrait

En termes de performances, si Cupra est resté assez évasif concernant celles de la Leon et du Formentor, Škoda vient de vendre la mèche puisque son Octavia RS iV, qui est équipée du même groupe motopropulseur, est capable d'accélérer de 0 à 100 km/h en 7,3 secondes et d'atteindre 225 km/h en vitesse de pointe. La puissance est transmise uniquement aux roues avant via une boîte de vitesses robotisée DSG à six rapports. Globalement, l'Octavia RS iV y perd un peu par rapport à l'ancienne version thermique essence de 245 chevaux elle aussi, puisqu'elle réclamait moins de 7 secondes pour le 0 à 100 km/h.

Uniquement de l'hybride au programme ?

De série, la Škoda Octavia RS iV est équipée de phares antibrouillard à LED, de jantes en alliage noir de 18 pouces, et d'étriers de frein peints en rouge. Des jantes en alliage de 19 pouces sont également disponibles en option. La voiture est disponible en break et en berline et ne laisse visiblement pas le choix en termes de motorisations puisque l'hybride rechargeable semble être la seule solution pour cette Škoda Octavia RS.

Plus tard, peut-être qu'une variante diesel basée sur la Golf GTD avec un quatre cylindres 2,0 litres TDI de 200 chevaux fera son apparition, mais rien est confirmé. Pour le moment, Škoda n'a pas encore dévoilé les tarifs et les disponibilités de son modèle pour le marché français, mais il faudra sans doute tabler sur des premières livraisons prévues pour le dernier trimestre de l'année.

Galerie: Škoda Octavia RS iV (2020)