Ces appareils sont produits au sein de l'usine de Martorell, en Espagne.

En pleine crise sanitaire, de nombreuses entreprises privées, dont certains constructeurs automobiles, ont proposé leur service afin de lutter contre la propagation du virus. Seat est l'un des premiers acteurs du monde automobile à démarrer la production d’appareils respiratoires d'urgence, dispositif qui a été autorisé par l'Agence espagnole en charge de la recherche clinique.

La production a donc débuté au sein de l'usine de Martorell, en Espagne, sur les chaînes d'assemblage de la Leon. Le volume de production quotidien sera ajusté avec les autorités en fonction de la demande afin d'éviter les stocks inutiles. La firme ibérique annonce que 300 respirateurs d'urgence pourront sortir des usines chaque jour.

Chaque appareil comporte plus de 80 composants électroniques et mécaniques. Les respirateurs sont soumis à un contrôle de qualité et une stérilisation aux ultraviolets. Ils ont été conçus gracieusement par la société Protofy.xyz, sous la direction médicale du docteur Manel Puig Domingo, du docteur Oriol Estrada et du docteur Josep María Nicolás. Ces respirateurs sont le fruit d'un travail intense de deux semaines entre les autorités compétentes et Seat, afin que l'on arrive aujourd'hui au processus d'industrialisation. Seat annonce également travailler sur d'autres projets afin d'aider le système et le personnel de santé dans la lutte contre le coronavirus. Ceux-ci seront annoncés sous peu, une fois la validation obtenue de la part des autorités.

À la tête du projet, Christian Vollmer, le vice-président de Seat pour la production et la logistique, a souligné que "le travail d'équipe et la collaboration sont aujourd'hui plus importants que jamais pour tenter de répondre ensemble à la demande des établissements de santé. Chez Seat, nous disposons d'un système de production de masse avancé et dans une situation comme celle que nous connaissons actuellement, il est de notre responsabilité de le mettre à la disposition de la société espagnole".

Galerie: Seat lance sa production d’appareils respiratoires