Plus moderne et plus classique à la fois.

La ligne Heritage de chez BMW est une gamme néo-rétro très complète. Que vous soyez fans de Café Racer, de Scrambler ou encore de roadster à l'allure classique, vous trouverez votre bonheur. Mais si vous voulez accentuer à la fois la performance et le côté rétro, c'est du côté de Zillers Garage qu'il faudra vous tourner. Direction Moscou.

Le préparateur n'est pas un inconnu en terme de motos au design particulier. Nous ne sommes certes pas au niveau de la dernière Vyrus, mais dans son style la nineT est plutôt extrême non ? Le custom shop Moscovite s'est lancé dans le projet nineT avec un objectif : faire la ligne la plus pure qu'il soit possible de faire. Pour y parvenir, les préparateurs ont enroulé une feuille d'aluminium tout autour de la machine, en ne laissant dépasser que les cylindres. Il y a un petit air de ressemblance avec un bullet train non ? Ou bien un bombardier B-52 ? La tôle d'aluminium aide sans doute.

Si la forme incurvée est visuellement saisissante, le projet se targue également de détails fins comme des clignotants intégrés, les roues personnalisées, les commandes reculées, les rivets de carrosserie et les bandes blanches classiques de BMW qui rappellent la nouvelle R18. Le garage Zillers a également ajouté une suspension pneumatique pour obtenir une silhouette basse. Ainsi, le sabot moteur en aluminium se retrouve à quelques millimètres du sol lorsque la moto ne roule pas. De plus, un pneu avant plus large a renforcé la présence de la R nineT, équilibrant le nouveau carénage large avec l'avant traditionnellement mince.  

Galerie: La BMW R nineT revue est corrigée par Zillers Garage

Côté perfs', le garage Zillers a conservé le boxer 1170 cm3 d'origine, mais il est parvenu à tirer plus de puissance grâce à une tubulure d'échappement maison. Le nouveau système ne libère pas seulement le moteur, puisque maintenant, il est possible de profiter pleinement du magnifique monobras oscillant arrière et de la jante. Elle n'est pas sans rappeler le style Alpina. La partie-cycle a également été revue pour accueillir un système de freinage Brembo, et comme évoqué plus haut, la machine est désormais équipée d'une suspension pneumatique. Le dernier petit détail qui tue, c'est la coque arrière. Elle s'ouvre et vous trouverez dedans une prise USB pour brancher votre smartphone. 

Mikhaïl Smolânovym, l'homme derrière Zillers, avait prévu de dévoiler la construction au salon de la moto Motovesna à Moscou cette année, mais COVID-19 avait d'autres idées. Cependant, comme Suzuki et Honda, le garage moscovite n'a pas laissé l'épidémie de coronavirus les empêcher de dévoiler la moto sous forme numérique. Nous espérons voir le projet R nineT de Zillers en personne un jour - une fois la crise terminée.