Et pratiquement sans camouflage !

La Volkswagen Arteon R apportera à la berline stylée de la marque allemande un gros gain en ce qui concerne ses performances. Et le modèle est déjà en train de s'entraîner comme en témoignent les photos de ce véhicule de développement en train de rouler sur le Nürburgring. La voiture est à peine camouflée, ce qui nous donne déjà une bonne idée de ce que l'on peut attendre du style lorsque le modèle arrivera enfin dans les showrooms.

Galerie: Volkswagen Arteon R photos espion

À l'avant, les ingénieurs de Volkswagen ont utilisé du ruban adhésif blanc pour dissimuler une partie du bouclier. Pas suffisant pour ne pas remarquer que par rapport à l'Arteon existante, les entrées d'air sont désormais béantes sur cette version musclée. 

De profil, on remarque les étriers de frein bleus. Elle roule sur des jantes de couleur bronze avec des rayons en forme de turbine. Une couleur choisie volontairement sombre pour accentuer le contraste avec la carrosserie blanche du véhicule.

Sur la malle arrière, on note le minuscule spoiler noir. Le constructeur de Wolfsburg a également placé des panneaux de chaque côté du pare-chocs arrière pour dissimuler quelque chose en dessous. En revanche on distingue deux paire de sorties d'échappement trapézoïdales, une à chaque coin, sous le pare-chocs.

Selon les rumeurs, l'Arteon R doit embarquer un bloc VR6 de 3,0 litres à turbocompresseur, développant environ 410 chevaux (301 kilowatts). Cependant, nos espions, en entendant tourner la voiture sur le Nürburgring, pensent maintenant que le modèle utiliserait le quatre cylindres turbo de 2,0 litres de la nouvelle Golf R qui produirait autour de 335 chevaux (246 kW). La puissance serait transmise à une boîte de vitesses à sept rapports et à double embrayage et envoyée aux quatre roues. 

Pour en savoir plus sur cette Volkswagen Arteon R, il faudra attendre encore un peu mais on devrait la découvrir avant la fin de l'année 2020, même si la pandémie de coronavirus rend le moment exact difficile à prévoir.