Le prototype a un arceau cage qu'on ne retrouvera pas dans le modèle de série.

Elle est très attendue. La nouvelle Volkswagen Golf R fait encore parler d'elle à l'occasion de nouveaux clichés pris par nos photographes espion lors d'une séance d'essai musclée sur le Nürburgring. Et la bonne nouvelle, c'est qu'en plus, la voiture n'est presque plus camouflée ! 

Alors que l'on a déjà croisé les GTI, GTE et GTD, on remarque que cette version R n'aura pas le droit aux cinq points lumineux à LED sur le bouclier avant. Ce qui ne fait que confirmer les documents qui étaient apparus sur internet, révélant les puissances de toutes les Golf performantes, et qui montrait également le design avant et arrière des autos. Les GTI TCR et R, pas encore commercialisées, n'ont pas la même signature lumineuse que leurs petites sœurs moins puissantes.

Galerie: 2021 VW Golf R surprise sur le Nürburgring

Autre détail : on remarque qu'à l'avant il y a le nouveau logo VW, tandis qu'un morceau de ruban adhésif noir cache, sur la calandre, le nouveau badge R. Lequel est d'ailleurs caché également sur les ailes avant par de l'adhésif blanc. Les étriers de freins bleus affichent le "R" à l'avant, ne laissant aucun mystère quant à la version de la Golf qui s'offre à nous. Les grandes jantes avec de fines bandes de roulement et la faible hauteur de caisse sont également des signes que nous avons affaire à la crème de la crème.

Pour être tout à fait honnête, c'est bien la première fois que l'on remarque le "Volkswagen" écrit sur les montants B, des fois qu'on ne soit pas sûr du nom du constructeur. Pour ceux qui auront noté l'arceau cage dans la voiture, rassurez-vous, il n'est pas prévu sur le modèle de série.

Galerie: Illustration - Volkswagen Golf 8 R

À l'arrière, plusieurs détails ne trompent pas sur le pedigree de la compacte allemande : le spoiler sur le haut du hayon, le diffuseur arrière et bien sûr les deux doubles sorties d'échappement.

Côté motorisation, on a récemment appris que si Volkswagen lorgnait sur le bloc 2,5 litres turbo de l'Audi RS 3 Sportback, Audi n'a pas voulu partager son iconique cinq cylindres. À la place, la Volkswagen Golf R continuera donc avec un quatre cylindres, un 2,0 litres qui devrait développer autour de 335 chevaux. Les rumeurs concernant une version plus puissante persistent également, avec la barre symbolique des 400 chevaux toujours évoquée. Rien d'officiel encore.

Pour découvrir la nouvelle Volkswagen Golf R, encore un peu de patience, elle devrait arriver un peu plus tard cette année.

Source: Automedia