Elle n'aura pas non plus les quatre roues directrices.

Volkswagen a d'ores et déjà confirmé l'arrivée l'an prochain des Golf R et GTI. Concernant la Golf R, il se dit que celle-ci sera proposée en deux niveaux de puissance : 320 ch et jusqu'à 380 voire 400 ch. La Volkswagen Golf R reprendrait le moteur 2.0 TSI, qui serait associé à une boîte automatique à double embrayage et à une transmission intégrale.

Mais si l'on évoque la Volkswagen Golf R aujourd'hui, c'est parce que Jost Capito, responsable de Volkswagen R, a fait de nouvelles révélations sur le bolide allemand. En effet, on apprend que contrairement à sa rivale, la Mercedes-AMG A 45, la Volkswagen Golf R n'aura pas de mode drift. De plus, et contrairement à la Renault Mégane R.S. par exemple, la Golf R n'aura pas non plus le droit au système de quatre roues directrices, car Volkswagen juge que cela n'est pas indispensable dans une voiture comme la Golf.

Dans une interview accordée à Autocar, Jost Capito a déclaré que la future Golf R sera "fantastique". Il est certain que cette sportive restera une thermique, Volkswagen préfère laisser l'hybridation aux véhicules dont l'objectif est avant tout orienté vers l'écologie comme c'est le cas de la GTE.

La présentation de la nouvelle Golf interviendra juste après le Salon de Francfort, au mois d'octobre 2019. Il se dit que les premières livraisons de la célèbre compacte interviendront en Allemagne en février 2020. Cette voiture sera dotée de nombreux équipements de série, à commencer par les feux à LED, l'instrumentation 100 % digitale, l'aide au maintien dans la voie etc. Son système d'infodivertissement sera particulièrement poussé, c'est d'ailleurs pour cette raison que la présentation de la Golf a été repoussée à maintes reprises. 

Source : Top Gear

'