Mais ne vous attendez pas à des niveaux de puissance délirants.

Volkswagen n'a pas encore dévoilé la huitième génération de sa voiture la plus vendue, mais les responsables de Wolfsburg sont impatients de parler de la future Golf R. Dans une interview accordée au magazine Top Gear, le patron de la division R, Jost Capito, a qualifié la Golf R de "joyau de la performance" de la gamme Golf, tout en mentionnant que le prochain opus de la berline compacte sportive sera "fantastique".

Galerie: Essai Volkswagen Golf R

Ok, mais qu'est-ce que cela veut dire ? Eh bien, nous savons qu'elle ne sera pas hybride, car Jürgen Stackmann, membre du conseil d'administration de Volkswagen, a fait valoir qu'un véhicule hybride doit avant tout être "écologique". C'est le rôle de la Golf GTE, qui sera renouvelée et sera une bonne alternative à la Golf GTI. Stackmann a qualifié la Golf R de "reine de la performance", ne vous attendez donc pas à une puissance ridicule.

Quand Top Gear lui a demandé pourquoi VW avait décidé de renoncer à une version de série du concept R400, Capito a expliqué que cette version aurait été trop coûteuse à l'achat et à l'usage. Il a poursuivi en mentionnant que les clients de ce genre de voiture veulent une sportive d'environ 300 ch à un prix inférieur à 50'000 €. Pour rappel, la Golf R actuelle démarre à 44'820 € en France (cinq portes). Avec une Golf R de 400 chevaux, on aurait perdu la moitié du volume des ventes, a ajouté M.Capito.

Capito a laissé entendre que d'autres modèles R sont à l'étude, mais la Polo ne bénéficiera pas de ce blason car elle n'est pas disponible avec la transmission intégrale 4Motion. Il y a des rumeurs concernant le lancement d'un Tiguan R et d'une Arteon R, mais rien à l'horizon pour le moment.

Source: Top Gear