Les marques ne peuvent pas attendre, elles veulent reprendre le travail au plus vite !

L'industrie, industrie automobile comprise, souffre grandement de la crise du coronavirus, la loi obligeant une grande partie de la main d'œuvre a rester chez elle. Mais certaines marques, on décider de reprendre le travail petit à petit.

Un peu à l'image de Renault et de son usine portugaise de Cacia qui a repris de puis le 9 avril dernier, elle produit des boîtes de vitesses pour le groupe Renault. L'usine roumaine de Dacia de Pitesti devrait rouvrir d'ici la fin avril. Chez PSA, le retour au travail devait s’opérer en cette semaine du 13 au 17 avril. Cependant, le travail devrait reprendre dès la semaine prochaine. En effet Carlos Tavares à annoncé lors d'une visioconférence avec des cadres qui souhaitait une reprise pour la mi-avril.

Les coréens et les allemands également en pleine reprise

L'usine tchèque de Hyundai a repris la production lundi dernier, et Kia doit faire rouvrir son usine slovaque la semaine prochaine. Audi a également remis en route son usine hongroise d'où sorte ses moteurs, mais l'effectif déployé est minime et il ne sort qu'une centaine de blocs par jour. La firme d'Ingolstadt doit rouvrir son usine allemande de Neckarsulm ainsi que son usine belge, le 20 avril et l'usine phare d'Ingolstadt le 27. Mercedes-Benz souhaite également reprendre le 20 avril et souhaiterait presser le plus possible la reprise de son usine mosellane d'Hambach pour Smart. Volvo a également annoncé que la date du 20 avril coïnciderait avec la remise en route de ses usines suédoise et belge. Enfin, Toyota a annoncé la reprise de plusieurs usines européenne, celle de Valencienne et celle de Walbrzych et de Jelcz-Laskowice en Pologne.

La fin du mois d'avril va être marquée par la reprise progressive du travail dans les usines automobiles du monde entier.