Une version plus puissante du tout-terrain britannique est en chemin.

Lancé à la fin de l'année dernière avec des moteurs 2.0 turbo et 3.0 6 cylindres en ligne, la nouvelle génération de Land Rover Defender ne devrait pas tarder à avoir une nouvelle motorisation, plus puissante sous le capot. En effet JLR travaille à l'ajout du célèbre moteur V8 5.0 à la gamme dès les prochains mois. Des prototypes trouvés en cours d'essai confirment l'information.

L'arrivée de ce groupe motopropulseur marquera le lancement d'une nouvelle variante haut de gamme pour Defender. Les détails sont encore limités, mais tout indique que ce sera une option de coûteuse pour les plus riches amateurs du véhicules tout-terrain. L'objectif sera d'offrir à bord un raffinement et un confort encore inconnu pour un Defender.

Galerie: Land Rover Defender (2019)

Fourni par Ford (ancien propriétaire de Land Rover), le moteur est produit au Royaume-Uni dans une usine qui sera bientôt mise hors service. JLR aurait donc constitué un stock suffisant pour l'utiliser dans ce Defender de luxe, dont la production sera limitée à quelques unités.

L'adoption de ce moteur n'est envisagée que pour la carrosserie 110, à quatre portes. Cependant, si le véhicule a du succès, rien n'empêche le V8 d'atteindre le Defender 90.