Un "élargissement significatif" est évoqué.

Déjà plus de deux semaines que la France n'est officiellement plus confinée. Pour autant, l'état d'urgence sanitaire lié à la pandémie du coronavirus veut que nous ne soyons pas encore totalement libres de nos mouvements comme il y a quelques mois. Notamment en étant limités à des déplacements de 100 km.

On parle ici de 100 km à vol d'oiseau. Dans ce rayon, les déplacements sont autorisés sans attestation. Une manière aussi d'éviter de propager le virus qui continue de circuler. Mais avec les beaux jours et surtout les vacances d'été qui arrivent à grands pas, l'envie, pour ne pas dire le besoin de se déplacer au-delà des 100 km se fait de plus en plus sentir. À quand un élargissement des 100 km ?

La bonne nouvelle est venue ce lundi 25 mai 2020 d'une déclaration de Jean-Baptiste Lemoyne, le secrétaire d'État en charge du Tourisme, qui a expliqué dans une interview donnée à LCI, que le gouvernement planche actuellement sur un "élargissement significatif" de cette limite des 100 km. Est-ce à dire qu'il n'y aura plus de limites dans les déplacements ? Rien n'est moins sûr. 

"L’idée, naturellement, c’est de pouvoir donner plus d’amplitude à cette mobilité" comme l'explique M. Lemoyne. D'autant plus que les chiffres de propagation du virus et de lutte contre l'épidémie sont plutôt encourageants.

L'élargissement des 100 km décidé en Conseil de défense

Alors quand saura-t-on si l'on pourra bientôt arrêter de regarder nos applications pour s'assurer de ne pas dépasser les 100 km autorisés ? Un Conseil de défense se tiendra avec le président Emmanuel Macron ces mercredi 27 et jeudi 28 mai, lequel rendra la décision sur cet élargissement des 100 km. 

Ensuite, c'est le premier ministre, Édouard Philippe, qui annoncera ce jeudi 28 mai 2020, en même temps que d’autres mesures relevant de la phase 2 du plan de déconfinement, si oui ou non le rayon de 100 km est élargi. Pour rappel, la phase 2 du déconfinement devrait débuter le 2 juin, pour une durée de trois semaines.