On vous explique tout sur les déplacements en voiture après le déconfinement.

[MISE À JOUR] Lors de son allocution du jeudi 7 mai 2019, le Premier ministre Édouard Philippe a précisé les modalités des 100 km qui restaient encore floues :

  •  Les déplacements sont autorisés sans attestation depuis son domicile jusqu'à 100 km à vol d'oiseau en dehors de son département
  • Si vous restez dans votre département de résidence, la limite de 100 km ne s'applique pas et vous pouvez aller au-delà

Plus que quelques jours avant la fameuse date du 11 mai 2020. Celle du "déconfinement" tant attendu. Sans vouloir dire que l'on retrouvera notre vie d'avant la crise sanitaire liée à la pandémie de Coronavirus, nous aurons effectivement plus de latitude dans nos déplacements. Ce qui inclut également les déplacements en voiture.

Attention cependant à ne pas croire que tout va redevenir comme précédemment. Justement, que faut-il savoir avant de reprendre la voiture ? Quels sont les déplacement autorisés ? Pour quels motifs ? Quelle distance est-il possible de faire ? On vous dit tout ! 

Limite de 100 km

La première chose à retenir pour ce 11 mai 2020, c'est que si les déplacements sont de nouveaux autorisés sans attestation, que ce soit à pied, à vélo ou, ce qui nous intéresse ici en premier lieu, en voiture, ils seront tout de même limités. À 100 km.

Pour éviter toute propagation du virus entre les régions, notamment avec la Pentecôte et les déplacements d'une région très touchée à une région qui le serait moins, la rayon autour de votre lieu de résidence est donc limité. Mais peu importe le motif de votre sortie.

Et si je dois rentrer de mon confinement à plus de 100 km de chez moi ?

Normalement, pas besoin d'attendre le 11 mai pour pouvoir rentrer chez vous en voiture avant le 11 mai. Mais il vous faut quand même impérativement avoir avec vous votre attestation de déplacement sur laquelle vous cochez "Déplacement pour motif familial impérieux, pour l'assistance de personnes vulnérables ou la garde d'enfants". Une attestation de votre employeur ou de réouverture d'école est également autorisée.

Après le 11 mai aussi il vous sera aussi possible de rejoindre votre domicile, dans le cas ou vous auriez passé le confinement à plus de 100 km de chez vous. Mais cette fois-ci il vous faudra vous munir d'un justificatif de domicile.

Comment calculer les 100 km autour de chez soi ?

Pour savoir jusqu'où vous avez le droit d'aller après le 11 mai, donc le rayon de 100 km autour de chez vous, il vous suffit d'aller sur le site geoportail.gouv.fr. Voici comment visualiser les 100 km sur la carte

Rentrez votre adresse de résidence et/ou cliquez sur OK → Cliquez sur la clé à molette en haut à droite → Mesures → Calculer un isochrone → Rentrez votre adresse → Juste en dessous cliquez sur Isodistance → Rentrez le rayon de 100 km juste en dessous → Cliquez sur Calculer.

Peut-on se déplacer au-delà de 100 km ?

Le rayon des 100 km est possible sans attestation dérogatoire de déplacement. Au-delà de 100 km, il sera toujours possible de se déplacement également, mais cette fois-ci avec une attestation et des motifs bien spécifiques.

Pour dépasser le rayon de 100 km pendant la période de déconfinement, il vous faudra impérativement pouvoir justifier d'un "motif impérieux, familial ou professionnel". Comprenez par là le décès d'un proche, la maladie grave d'un proche, l'accompagnement d'une personne vulnérable ou non autonome, un déménagement prévu ou encore l’exécution d’un jugement fixant la résidence des enfants.

Motif à l'appréciation des forces de l'ordre

Attention toutefois : les motifs impérieux invoqués en cas de contrôle sera laissé à l'appréciation des forces de l'ordre ! Et ceci pour éviter évidemment les abus.

Quelles sont les sanctions en cas de déplacement non autorisé au delà des 100 km ? A priori, il s'agira du même montant qu'un déplacement non autorisé pendant le confinement, à savoir une amende de 135 €.

Peut-on se déplacer d'une zone rouge vers une zone verte ?

Chaque jour jusqu'au 7 mai, le gouvernement mettra à jour une carte des départements avec un code couleur, vert, orange et rouge, en fonction de la situation sanitaire de chacun d'entre eux. Dynamique de l'épidémie et tension dans les services hospitaliers, voici les critères qui permettent d'établir les couleurs. À partir du 7 mai, la carte et les couleurs seront figées pour accompagner le plan de déconfinement.

Dès lors, peut-on se déplacer d'une zone rouge vers une zone verte ? La réponse est oui. La carte et les couleurs attribuées aux départements ne changera rien aux déplacements en voiture, qu'ils soient dans le rayon de 100 km donc sans nécessité d'attestation, ou plus loin mais cette fois-ci avec attestation.