Le SUV anglais devrait bientôt être décliné en plusieurs versions.

L'année qu'est en train de vivre Aston Martin est pour le moins mouvementée. En effet, entre les résultats financiers loin d'être bons, la chute de son action en Bourse, le rachat de la marque par Lawrence Stroll, l'arrivée de Tobias Moers, l'ancienne de Mercedes-AMG à la tête de l'entreprise, le départ d'Andy Palmer, la crise sanitaire, le licenciement d'une partie des effectifs de la marque, ou encore le lancement du DBX, il y a de quoi perdre la tête chez Aston Martin en ce moment. 

Justement, à propos du DBX, si ce dernier devrait arriver sur nos routes d'ici les semaines à venir, la firme de Gaydon planche déjà sur d'autres déclinaisons. En effet, comme le rapportent nos confrères de chez Autocar, Aston Martin travaille actuellement sur deux autres versions, à savoir un modèle Coupé et un modèle sept places.

Dans le cadre de la présentation des résultats financiers de la marque au premier trimestre 2021, Lawrence Stroll avait déclaré : "Avec la réouverture de l'usine de St Athan, je suis extrêmement heureux que le DBX soit sur de bons rails pour des livraisons dès cet été avec un carnet de commandes solide jusqu'en 2021. Sur la base de ces commandes initiales, nous prévoyons de dévoiler de futurs dérivés à partir de 2021."

Andy Palmer avait aussi évoqué l'idée d'un DBX en version hybride rechargeable, mais celui-ci ne devrait pas voir le jour avant 2022, voire même 2023. L'entreprise souhaite également tirer profit au maximum de la plateforme du DBX en construisant d'autres modèles sur d'autres segments autour d'elle. Mais pour le moment, Aston Martin va d'abord se concentrer sur les évolutions à apporter au DBX afin d'occuper chaque recoin du marché des SUV sportifs haut de gamme, pour le moment largement dominé par Porsche et son Cayenne.

Galerie: Aston Martin DBX (2020)