Jusqu'ici limités à certains marchés, les SQ7 et SQ8 TFSI viennent garnir le catalogue d'Audi en Europe.

C'est une petite surprise que vient de nous révéler Audi pour le marché européen. En effet, dans un contexte pour le moins délicat, en particulier pour les SUV avec d'importantes motorisations, la firme aux Anneaux vient d'annoncer l'arrivée sur le Vieux Continent des Audi SQ7 et SQ8 en version essence.

Jusqu'ici, si vous vouliez un SUV sportif chez Audi, il fallait compter, depuis 2016 et la seconde génération du Q7, sur un SQ7 V8 4,0 litres bi-TDI de 435 chevaux. En 2018, à l'arrivée du Q8, le SQ8 est proposé avec le même moteur, à ceci près qu'une version RS est disponible, à savoir le RS Q8, le cousin technique du Lamborghini Urus, qui dispose d'un V8 4,0 litres bi-turbo de 600 chevaux.

Audi SQ8 (2020) avec moteur V8 TFSI

C'est justement de ce même V8 que nous allons vous parler aujourd'hui puisqu'il vient s'immiscer sous le capot des SQ7 et SQ8 en Europe. Ce n'est pas une nouveauté en soi étant donné que ces modèles étaient déjà pourvus de ce moteur, mais sur d'autres marchés, comme les États-Unis par exemple.

Sous le capot des SQ7 et SQ8 TFSI, nous retrouvons donc un V8 mais légèrement bridé par rapport à ce qu'il peut délivrer sur des modèles bien plus sportifs. Sa puissance se limite donc à 507 chevaux et 770 Nm de couple. Largement de quoi éclipser les performances des SQ7 et SQ8 TDI puisqu'il faudra seulement 4,1 secondes pour abattre le 0 à 100 km/h pour les versions essence contre 4,8 pour les TDI. La vitesse maximale est toujours limitée électroniquement à 250 km/h.

Audi SQ7 (2020) avec moteur V8 TFSI
Audi SQ7 (2020) avec moteur V8 TFSI

Ce bloc est équipé de deux turbos logés à l'intérieur du V ainsi que d'un système de désactivation des cylindres en charge partielle, il fonctionne avec un circuit électrique de 48 volts pour alléger ses consommations et ses émissions de CO2. Même si c'est anecdotique pour ce type d'engins, les consommations font un bond en avant par rapport aux modèles diesel.

Il faut donc compter sur des consommations moyennes de 12,0 l/100 kilomètres en norme WLTP pour un SQ7 TFSI contre 9,1 l/100 kilomètres pour un SQ7 TDI. Il faudra également s’acquitter du malus maximal de 20'000 euros en France avec des grammages compris entre 275 et 278 g/km selon le modèle et les équipements.

Audi SQ8 (2020) avec moteur V8 TFSI

Comme vous pouvez vous en apercevoir sur les photos, il n'y a pas de différence significative entre les SQ7 et SQ8 diesel et ceux disponibles en essence. Nous retrouvons une présentation classique avec des éléments de carrosserie plus sportifs et une quadruple sortie d'échappement. Le SQ7 s'équipe, de série, de jantes de 20 pouces tandis que le SQ8 est d'emblée disponible avec des roues de 21 pouces. Nos deux protagonistes embarquent la suspension pneumatique adaptative et la direction intégrale. Il est aussi possible de les équiper, en option, de barres antiroulis actives et d'un différentiel arrière quattro Sport.

Les prix sont également un peu plus élevés par rapport aux versions diesel. Les SQ7 et SQ8 TDI réclament respectivement 112'800 euros et 116'350 euros. Il faudra compter 120'000 euros, au minimum pour un SQ7 TFSI et 125'500 euros pour un SQ8 TFSI. Et pour les plus sportifs, le RS Q8 est toujours disponible avec ses 600 chevaux moyennant 154'900 euros. Le RS Q7, quant à lui, n'est pas disponible et ne semble pas non plus en développement. La commercialisation des SQ7 et SQ8 TFSI débutera en automne 2020.

Galerie: Audi SQ8 (2020)