Avec un couple toujours aussi impressionnant.

Après le restylage remarqué de l'Audi Q7 il y a quelques semaines, la firme aux anneaux présente aujourd'hui sa version sportive restylée : l'Audi SQ7. Depuis peu, pour ne pas dire cette année, Audi étonne avec ses restylages qui ressemblent davantage à de nouvelles générations qu'à de simples facelift. On peut citer le Q7 évidemment, mais aussi l'Audi A4 qui ne ressemblent plus vraiment à la version précédente. C'est plutôt étonnant puisque la marque allemande était jusqu'ici plutôt habituée aux restylages plus que légers. Pour l'Audi SQ7, on remarque d'emblée une nouvelle face avant avec de nouvelles optiques et de nouvelles sorties d'échappement rondes à l'arrière. Les changements sont aussi significatifs à l'intérieur avec une mise à jour du système d'info-divertissement et l'arrivée d'une nouvelle planche de bord avec double écran tactile empruntée aux nouvelles A6, A7 et A8.

Audi SQ7 TDI 2020
Audi SQ7 TDI 2020

Sous le capot, pas de changements par rapport à l'ancienne version, nous retrouvons toujours le fameux V8 4,0 litres bi-turbo TDI à compresseur électrique développant 435 chevaux et 900 Nm de couple. Avec un couple maximal disponible entre 1250 et 3250 tr/min, le SQ7 est capable d'abattre le 0 à 100 km/h en 4,8 secondes et d'atteindre la vitesse maximale de 250 km/h. Audi annonce des consommations comprises entre 7,4 et 7,6 l/100 kilomètres, autant vous dire que nous n'y croyons pas vraiment avec un engin de deux tonnes et de plus de 400 chevaux. Les émissions de CO2 sont annoncées entre 194 et 200 g/km, selon les équipements, ce qui lui octroie automatiquement le malus maximum de 10'500 euros en France. En termes de tarifs, Audi n'a pas encore communiqué les prix français mais ceux-ci devraient débuter un peu en dessous des 100'000 euros, sans options.

Techniquement, l'Audi SQ7 est une voiture plutôt intéressante puisque le moteur est alimenté par un sous-système électrique de 48 volts qui permet d'alimenter le compresseur électrique. Ce dernier assiste les deux turbos lorsque la pression sur la pédale de droite est plus élevée permettant ainsi d'avoir un couple disponible immédiatement, dès les plus bas régimes. Parfait pour mettre en vitesse les plus de deux tonnes de la voiture. L'Audi SQ7 est également équipée d'une boîte automatique à convertisseur Tiptronic à huit rapports qui est chargée de distribuer la puissance aux quatre roues motrices. En outre, le SQ7 est également équipée d'une suspension pneumatique, d'une direction assistée progressive ou encore des roues arrière directrices. Pour les plus téméraires, Audi propose également un différentiel sport et un système anti-roulis actif permettant de réduire les mouvements de caisse. Pour freiner tout ça, la firme d'Ingolstadt a équipé son SQ7 de disques de freins de 400 millimètres de diamètre à l’avant et de 370 millimètres à l’arrière. En option, Audi propose un système de freinage en céramique renforcé de fibre de carbone de 420 millimètres à l’avant et de 370 millimètres à l’arrière. Des freins sûrement très efficaces sur circuit, mais nul doute que les clients de ce genre de voiture ne s'en serviront sûrement pas lors de leur track day dominicaux.

'

Galerie: Audi SQ7 (2019)