Le cousin allemand du Lamborghini Urus.

Audi Sport dévoile la sixième et dernière nouveauté de cette année 2019. Il s'agit de l'Audi RS Q8, qui comme vous le savez, est la version délurée du Q8. Le SUV de sport se place au-dessus de l'Audi SQ8, pourtant fort de 435 ch. Pour régner, Audi Sport n'a rien trouvé de mieux que de lui greffer le moteur V8 4.0 TFSI, que l'on connaît très bien puisqu'il officie aussi sous les capots des Audi RS 6 Avant et RS 7 Sportback. Ce bloc développe la même puissance que dans les deux modèles cités, à savoir, 600 ch pour 800 Nm de couple.

Audi RS Q8 (2020)

Même si l'Audi RS Q8 est un gros engin, cela ne l'empêche pas d'expédier le 0 à 100 km/h en 3,8 secondes, soit 0,2 seconde de plus que l'Audi RS 6 Avant. Sa vitesse maximale est limitée à 250 km/h, mais comme toujours, chez Audi Sport, rien n'est impossible à condition de débourser quelques euros. En effet, la vitesse maximale peut être portée à 305 km/h grâce au pack dynamique plus. L'Audi RS Q8 dispose d'une hybridation légère de 48 V. Cet alterno-démarreur est capable de récupérer jusqu'à 12 kW, qu'il stocke dans une batterie lithium-ion. Si le conducteur roule à une vitesse comprise entre 55 et 160 km/h et qu'il lève le pied un moment ou un autre, l'Audi RS Q8 peut couper son moteur thermique pendant 40 secondes. Ce système est associé à la désactivation des cylindres, c'est-à-dire, que lorsque le moteur thermique n'est pas (trop) sollicité, il peut désactiver quatre (les cylindres 2, 3, 5 et 8) de ses huit cylindres.

Audi RS Q8 (2020)
Audi RS Q8 (2020)

La puissance du moteur est envoyée aux quatre roues via le quattro, qui, lors d'une utilisation normale, envoie 60 % du couple à l'arrière et 40 % à l'avant. Si besoin, le système peut toutefois modifier ce ratio. Ainsi, 70 % du couple peut être envoyé à l'avant et jusqu'à 85 % à l'arrière. Ses roues arrière sont directrices. À basse vitesse, elles tournent dans le sens opposé des roues avant jusqu'à 5°. À plus haute vitesse, elles tournent dans le même sens que les roues avant, et ce, jusqu'à 1,5 ° afin de garantir la stabilité du véhicule. Lors des freinages, l'Audi RS Q8 peut compter sur ses gros freins dont les disques ventilés mesurent 420 mm à l'avant 370 mm à l'arrière. Ces disques peuvent en option être en carbone-céramique, dans ce cas, les disques passent à 440 mm. Ils sont mordus par des étriers à 10 pistons. De série, l'Audi RS Q8 dispose d'une suspension adaptative. Selon le mode de conduite sélectionné, cette suspension peut abaisser ou augmenter l'assiette du véhicule. 

Audi RS Q8 (2020)

Concernant le design, Audi Sport n'a pas fait les choses à moitié. L'Audi RS Q8 est nettement plus méchant avec sa calandre noire et son bouclier très ajouré. Sa carrosserie est plus large de 10 mm à l'avant et de 5 mm à l'arrière. Pour améliorer l'ensemble, Audi Sport lui a ajouté de série des jantes de 22 pouces, qui, en option, peuvent être de 23 pouces. À l'arrière, comme nous l'avons vu dans l'Audi RS Q3 Sportback, les designers ont ajouté deux écopes sous les feux. Ils ont aussi redessiné le bouclier et ont ajouté les canules d'échappement de forme ovale spécifiques à Audi Sport. Au total, ce ne sont pas moins de neuf couleurs qui sont proposées aux clients. Sachez aussi que les coques de rétroviseurs, le diffuseur arrière ainsi que la bande entre les feux arrière peuvent être en carbone, en noir ou en aluminium. 

L'Audi RS Q8 sera en vente dès le premier trimestre 2020.

 

La fiche technique

  Audi RS Q8
Moteur V8 4.0 TFSI
Puissance 600 ch
Couple 800 Nm entre 2200 et 4500 tr/min
0-100 km/h 3,8 secondes
Vitesse maximale  305 km/h (en option)
Pneumatiques 295/40 en 22 pouces
Freins Disques ventilés de 420 mm à l'avant et de 370 mm à l'arrière