Le constructeur automobile néerlandais aurait reçu de l'argent frais et devrait lancer quelques nouveautés.

Vous n'avez peut-être jamais entendu parler du constructeur automobile Spyker, et on ne vous en voudra pas. La marque néerlandaise, qui a vendu moins de 300 voitures en dix ans depuis sa création, n'a jamais séduit le grand public - même jusqu'à la disparition de la société et sa renaissance en 2015. Les choses n'ont pas vraiment bien fonctionné pour Spyker. Malgré son retour il y a quelques années.

Cela pourrait changer aujourd'hui, car Spyker annonce un véritable retour en force à l'aide de deux hommes d'affaires, selon Autocar. Le propriétaire de SMP Racing, Boris Rotenberg, et son partenaire commercial, Michail Pessis, ont ajouté Spyker à leur portefeuille.

Galerie: Spyker C8 Laviolette à vendre

Vous pouvez vous attendre à ce que Spyker revienne dans le jeu et produise la supercar C8 Preliator qui a été présentée en avant-première au Salon de Genève 2016. Cette supercar est censée être propulsée par un V8 5,0 litres atmosphérique d'origine Koenigsegg. Il développe 600 chevaux pour 600 Nm de couple, mais il n'est pas certain que ce soit le cas pour la version de série.

Spyker devrait également produire deux autres voitures grâce aux nouveaux investisseurs : le SUV D8 Pékin-Paris et la supercar B6 Venator, tous deux prévus pour 2021.

"Il ne fait aucun doute que Spyker a connu quelques années très difficiles depuis la disparition de Saab Automobile AB en 2011. Avec ce nouveau partenariat, cette époque est définitivement révolue et Spyker va devenir un acteur important dans le segment de marché des super voitures de sport", a déclaré Spyker.

Source: Autocar