Au total, quelques 45 voitures ont été saisies.

On dit que le crime paie. C'est faux. Du moins pas à long terme. Mais à plus court terme, sans doute oui, comme le montre cette collection de dizaines et dizaines de voitures qui auraient été amassées par un individu alors qu'il dirigeait réseau de vente de drogue assez important dans le Massachusetts, aux États-Unis. Sauf qu'elles ont toutes été saisies.

Selon Mass Live, Cory Taylor, 41 ans, a été arrêté par la police à la suite d'un contrôle routier à Pelham, alors qu'il dissimulait 138 livres, plus de 62 kilos, de marijuana dans sa camionnette. Il aurait alors dit à la police qu'il avait été payé pour livrer le van à un certain Juan, et que six colis de marijuana avaient également été expédiés chez sa mère à New Salem. Pour faire court, il n'y avait apparemment pas de Juan, et des enquêtes complémentaires ont mis au jour une énorme opération de vente de marijuana qu'il dirigeait. Mais ce qui nous intéresse particulièrement ici, c'est que Taylor avait un penchant pour les voitures.

Galerie: 144 voitures premium abandonnées au Vietnam

Sur une propriété appartenant à la mère de Taylor, un grand garage contenant 37 voitures a été découvert. Les images des médias sociaux postées par The Sauce Spot montrent une partie de la collection, qui comprend de nombreuses Toyota Supra A80 et BMW M3 E46.

Si certaines voitures sont bâchées, on distingue une Nissan GT-R, ainsi que quelques Mitsubishi Evo, des SUV à foison (Porsche Cayenne, VW Touareg, BMW X5, Mercedes Classe M et G, Range Rover), une BMW Série 7, une Audi A8, une Bentley Continental GT et une Flying Spur et quelques Ferrari, notamment une F430 Spider et une F430 Scuderia. Sans oublier une Rolls-Royce Phantom et une Maybach.

Et ce n'est pas tout car un deuxième site dans la ville de Holyoke aurait contenu huit voitures de plus, exotiques, bien que des modèles spécifiques ne soient pas mentionnés. Le post des médias sociaux montre une Nissan Skyline R34 jaune, mais on ne sait pas si cette voiture faisait partie de la deuxième collection.

Cela n'a pas vraiment d'importance, car Taylor ne possède plus aucune de ces voitures. Elles ont été confisquées, ainsi que ses colis de marijuana, plus d'un million de dollars en liquide et une cache de 24 armes illégales. Ces objets auraient été trouvés à Holyoke, une ancienne caserne de pompiers du centre ville qui avait été transformée en maison de luxe.

Quant à Taylor, il a été libéré sous caution peu après son arrestation le 21 août et a depuis disparu. Selon les rapports, il ne s'est pas présenté au tribunal et les forces de l'ordre du Massachusetts le considèrent désormais comme un fugitif armé et dangereux.