Le retour du wankel se fera dans un premier temps sous forme d'un prolongateur d'autonomie.

Le moteur rotatif qui a longtemps fait la gloire de Mazda a été mis au placard pour plusieurs raisons. Depuis des années, plus aucun modèle n'embarque ce moteur mais les choses sont en train de changer. En effet, depuis quelques mois, la rumeur voudrait que le moteur rotatif revienne sur le devant de la scène. D'ailleurs, Mazda a présenté différents concepts RX à moteur rotatif, mais aucun d'eux n'a été commercialisé. 

Mazda a laissé entendre que le moteur rotatif reviendrait, et ce jour est en train d'arriver. En effet, dans une longue vidéo, Akira Marumoto, le patron de Mazda a annoncé la nouvelle. En effet, après la présentation du Mazda MX-30 et un long discours sur les plans de l'entreprise, Akira Marumoto a officialisé le retour du moteur rotatif.

Les premiers prototypes à embarquer ce moteur rouleront dès le mois de janvier 2021. Leur commercialisation est prévue au cours du premier semestre 2022. Pour l'heure, nous ne savons pas précisément quels modèles bénéficieront de ce moteur, mais le patron de Mazda a été très clair, le wankel ne sera utilisé que comme prolongateur d'autonomie ! 

En effet, le moteur rotatif ne sera utilisé que dans les véhicules électriques. Il n'agira donc que pour recharger la batterie de ces derniers afin que le moteur électrique puisse fonctionner. Autrement dit, le moteur rotatif n'entrainera pas les roues. Cette technologie a été annoncée par Mazda par un prototype en 2019, l'e-TPV. Le principe de fonctionnement est le même que pour la BMW i3. En option, la Munichoise pouvait se doter d'un prolongateur d'autonomie caractérisé par un moteur thermique bi-cylindres.

Galerie: Mazda MX-30 (2020)