Revue d'un quart de siècle d'histoire de l'automobile avec plus de 60 photos .

Un quart de siècle déjà. C'est en effet à l'automne 1995 que la Renault Mégane a été présentée à pour succéder à la très populaire Renault 19. Depuis, il s'est vendu environ sept millions de Mégane dans le monde entier. C'est le moment de regarder dans le rétroviseur et de revenir sur l'histoire de cette compacte tricolore qui n'a sûrement pas dit son dernier mot ! 

Tout au long de sa carrière, Renault a proposé la Mégane dans différentes versions, de la Mégane CC à toit pliant à la Mégane R.S. en version sportive. Mais à son lancement, la Mégane n'était disponible qu'en version quatre portes à hayon et en "coupé" trois portes.

25 ans de Renault Mégane
La première génération de Mégane, en berline à hayon à gauche, en Coupé à droite

Mais déjà en 1996, le modèle tricorps faisait son apparition, appelé Classic. Puis en 1997, c'est la Mégane Cabriolet (avec capote en toile) qui débarquait, et en 1999 le break. Sans oublier évidemment le monospace Scénic présenté en 1996 qui était initialement Mégane Scénic.

Les airbags conducteur et passager étaient déjà de série dans la première génération de Mégane, et des airbags latéraux ont été ajoutés en 1998. Les prétensionneurs de ceinture pyrotechniques et les limiteurs d'effort de la Mégane I n'étaient pas non plus encore une évidence à cette époque.

25 ans de Renault Mégane
La Mégane II en 3 et 5 portes... Et un arrière un peu particulier !

La deuxième génération de Mégane a été le premier véhicule de son segment à recevoir cinq étoiles lors du crash test EuroNCAP en 2002. La Mégane II (2002-2008), reconnaissable à son arrière caractéristique, a également servi de base à la première Mégane R.S., apparue en 2004. Elle développait alors 224 ch et pouvait atteindre une vitesse de 236 km/h.

25 ans de Renault Mégane
La Mégane II passe au Coupé-Cabriolet avec toit en dur rétractable

La Mégane III (2008-2016) a de nouveau eu un coup de crayon moins controversé. Comme la deuxième génération, la Mégane III était également disponible en Mégane CC (Coupé-Cabriolet) avec un toit en dur rétractable. Autre variante de cette génération, la Fluence à trois volumes, avec sa malle de coffre arrière, qui a été proposée à partir de 2010, mais a été abandonnée dès 2012 en raison du manque de demande. La version électrique Fluence Z.E. est restée sur le marché jusqu'en 2014.

La quatrième et actuelle génération de la Mégane est sur le marché depuis 2016, suivie à l'été 2020 par le restylage de mi-carrière. La Mégane IV n'est désormais disponible qu'en version cinq portes à hayon, Mégane R.S. et break, tandis que les versions décapotable, trois portes et tricorps ont été abandonnées.

25 ans de Renault Mégane
Mégane Estate en version hybride rechargeable

La Mégane R.S. est équipée de la direction intégrale 4Control et de divers systèmes modernes d'aide à la conduite. Une version hybride rechargeable est également disponible depuis l'été 2020 avec la Mégane E-Tech Plug-in 160. Une motorisation qui n'est disponible dans un premier temps que dans le break. On y retrouve un moteur à essence de 1,6 litre disposant d'une puissance système de 158 ch ; l'autonomie électrique selon la norme WLTP est de 65 kilomètres. La version à hayon hybride rechargeable suivra plus tard.

Galerie: 25 ans de la Renault Mégane