R.S. et Trophy, même combat !

Comme attendu depuis plusieurs mois, et comme pour confirmer les clichés pris par nos photographes espions, la Renault Mégane vient de subir un très léger restylage. Un millésime 2020 pour débuter l'année qui s'applique aussi bien à la version civilisée, qui adopte notamment la technologie hybride E-Tech, que les déclinaisons les plus dévergondées que sont les Mégane badgées Renault Sport. Et bonne nouvelle : la Mégane R.S. augmente sa puissance et son couple ! 

Une Mégane R.S. qui grimpe à 300 chevaux

Petite piqûre de rappel : jusqu'à maintenant, la Mégane 4 R.S. (qui faut-il le rappeler est la troisième génération, et non la quatrième) offrait 280 chevaux. Comme pour mieux se différencier de la Mégane R.S. Trophy et ses 300 chevaux. Sauf que désormais, cet écart de puissance est gommé : la Mégane R.S. offre désormais 300 ch, comme sur la Trophy. Le couple augmente à 420 Nm, soit 30 Nm de plus qu'avant, quand associé à la boîte EDC (400 Nm en boîte manuelle, un gain de 10 Nm). Grâce à ce gain de puissance et de couple du bloc 1,8 litre turbo à injection directe, le même que l'on retrouve dans l'Alpine A110, l'accélération de la Mégane R.S. progresse.

À noter aussi que la ligne d'échappement profite du restylage pour recevoir un clapet mécanique, pour améliorer la sonorité. À l'intérieur, le nouvel écran de 9,3 pouces fait son apparition, tout comme le compteur numérique de 10,2 pouces. Le R.S. Monitor (outil de télémétrie) reste en option, mais évolue également. 

Galerie: Renault Mégane R.S. (2020)

Une Mégane R.S. Trophy qui change peu...

De son côté, la Mégane R.S. Trophy change très peu. Si son écart de puissance est effacé par rapport à la Mégane R.S. "tout court", en revanche elle conserve son châssis affuté baptisé "Cup" (châssis "Sport" pour la Mégane R.S.). Le différentiel Torsen à glissement limité est toujours de la partie, tout comme les amortisseurs et ressorts de suspension plus raides de 25 et 30 % ou encore la barre anti-roulis au tarage augmenté de 10 %. 

Galerie: Renault Mégane R.S. Trophy (2020)

Et les modifications esthétiques ?

Esthétiquement, les nouvelles Mégane R.S. ne changent que très peu. On notera tout juste les nouveaux projecteurs et feux à LED. La version Trophy se distingue elle par ses vitres latérales arrière surteintées, son antenne requin, son rétroviseur intérieur électrochrome et la présence du R.S. Monitor de série.

Galerie: Renault Mégane R.S. Trophy (2020)