Quelques changements esthétiques pour le SUV américain.

Il y a 13 ans, Jeep lançait le Compass. Durant ses trois premières années de commercialisation, le Compass n'a pas reçu le badge "Trail Rated". Plus tard, ses ventes ont explosé. Ils ont plus que doublé entre 2017 et 2018. Jeep compte poursuivre sur cette tendance avec ce restylage qu'il présente au salon de Guangzhou, en Chine.

Ce restylage correspond à ce que nous avons vu en photos espion. Les feux semblent adopter une nouvelle forme et une nouvelle entrée d'air a été installée sous la calandre à sept fentes. Les feux arrière ont également évolué, mais ce n'est pas tout.

Galerie: Jeep Compass (Chine)

Les plus grands changements se situent à l'intérieur. Jeep a complètement redessiné l'habitacle de son SUV. Le tableau de bord a été dépoussiéré et le système d'info-divertissement de 10,1 pouces a été retiré au profit d'un écran flottant. On notera également l'arrivée d'un tableau de bord numérique de 10,25 pouces. Enfin, le Jeep Compass adopte un nouveau volant et une console centrale retouchée. 

Il semblerait que ce Compass soit équipé d'un moteur turbo de 1,3 litre couplé à une boîte de vitesses automatique à neuf rapports (en Chine). Jeep a donc opté pour le downsizing puisque la précédente version était dotée d'un moteur de 2,4 litres développant 180 ch pour 237 Nm de couple. Qu'en est-il des versions américaine et européenne ? Jeep devrait en dire davantage dans les prochaines semaines avant de le mettre sur le marché.