On attend toujours le neuvième épisode de l'interminable saga !

Fast and Furious est sans doute l'une des franchises (automobiles ou non) les plus reconnaissables de l'histoire du cinéma. Avec un premier épisode sorti en 2001, c'était il y a 20 ans déjà, la saga a marqué des générations de fans, notamment des amoureux d'automobiles. 

Ainsi, le dernier article d'Entertainment Weekly présente une interview de Vin Diesel, qui nous fait part de ses réflexions sur le prochain épisode qui est toujours à venir, Fast 9.

Pour rappel, la bande annonce a été diffusée en janvier 2020, il y a un an déjà, avant la pandémie. Le teaser de quatre minutes a rapidement fait parler de lui sur les internets en annonçant que John Cena jouerait le frère de Dom, Jacob, disparu depuis longtemps. On a également beaucoup commenté la coupe de cheveux de Charlize Theron et le fait que Han (Sung Kang) est en quelque sorte revenu d'entre les morts.

Sans surprise, Vin Diesel a souligné l'importance de la composante familiale dans le film. Et il a raison, car Fast 9 plonge dans l'arbre généalogique des Toretto, le personnage qu'il incarne, mettant en lumière les deux décennies d'histoire d'origine laissées sous le tapis.

L'autre point central du film est le retour de Han. Il n'est pas surprenant que les fans réclament justice pour Han depuis sa disparition brutale dans Tokyo Drift, troisième épisode de la saga sorti en 2006. Mais soyons réalistes, la série Fast and Furious aime le retour de personnages comme ceux-ci pour l'effet dramatique - les fans l'ont tellement aimé qu'il est revenu plusieurs fois dans les films suivants avec des chronologies un peu hasardeuses.

Cependant, l'une des plus grandes infos que l'on apprend est que l'actrice britannique Helen Mirren arrive enfin à conduire dans le film. Et nous parions que ce serait une raison suffisante pour s'asseoir seul et profiter de Fast 9 lorsque nous pourrons retourner en toute sécurité dans les salles de cinéma.

Aux dernières nouvelles, le film est repoussé au 26 mai 2021.