Il était équipé du même moteur que celui utilisé par la McLaren F1 GTR.

Né à une époque où les ingénieurs avaient plus de liberté, le concept unique du X5 Le Mans était sans conteste l'un des SUV les plus cool de tous les temps. Deux décennies plus tard, c'est toujours une machine fascinante, équipée d'un moteur V12 atmosphérique partagé avec l'emblématique McLaren F1. BMW revient aujourd'hui sur ce concept créé près d'une décennie avant le X5 M.

La raison pour laquelle il est appelé "Le Mans" est liée au moteur de 6,1 litres emprunté à la McLaren F1 GTR (version course), qui a triomphé lors de l'épuisante course d'endurance en 1995 (24 Heures du Mans). Il est intéressant de noter que le moteur utilisé dans le X5 Le Mans était en fait plus puissant, car BMW n'a pas eu à s'embarrasser avec les restrictions pour respecter la réglementation.

Galerie: BMW X5 Le Mans concept

En conséquence, il produisait 700 chevaux (120 chevaux de plus que la F1 de course) après avoir éliminé les limiteurs d'air et installé un système d'échappement personnalisé. Avec un couple de 700 Nm, ce X5 avait beaucoup force. Il atteignait les 100 km/h en 4,7 secondes et filait jusqu'à 311 km/h sur la section Döttinger Höhe du Nürburgring, ce qui n'est pas si mal pour un SUV de plus de deux tonnes à l'aérodynamisme de brique.

En parlant de l'enfer vert, il a parcouru le difficile circuit allemand en 7 minutes et 49 secondes, ce qui le rend seulement sept secondes plus lent que l'actuel tenant du titre, l'Audi RS Q8. Ce X5 Le Mans délirant est probablement ce qui se rapproche le plus d'un SUV McLaren, car les responsables de Woking insistent sur le fait qu'ils ne développeront pas de véhicule utilitaire sportif.

Mais le concept Le Mans ne se résume pas à son moteur (également utilisé par le prototype V12 LMR), car cette pièce unique était équipée de roues arrière motrices et d'une transmission manuelle à six vitesses. Ces jantes BBS dorées étaient également très élégantes, et nous pourrions dire la même chose de l'échappement central et des sièges baquets à l'intérieur. Bien qu'il ait un moteur massif à l'avant, la répartition du poids était presque parfaite, à 51:49 avant/arrière.

Oh, et le son qu'il émet est absolument diabolique.