Est-ce que la Gordon Murray T.50 sera un investissement aussi fructueux ?

Cette semaine, Gordon Murray a dévoilé la T.50. C'est une supercar axée sur le conducteur, qui succéderait à la McLaren F1 créée par le légendaire designer et ingénieur dans les années 1990.

La T.50, qui ne sera produite qu'à 100 exemplaires (plus 25 versions destinées à la piste), coûtera la bagatelle de 2,36 millions de livres sterling hors taxes (2,6 millions d'euros). C'est beaucoup d'argent, mais par rapport à la McLaren F1, c'est une bonne affaire !

Undriven McLaren F1 for sale
Gordon Murray Automotive T.50

Lorsque la F1 est arrivée en 1992, son prix était de 540 000 £ (environ 1,1 million de £ aujourd'hui, soit 1,22 million d'euros). Elle a conservé cette valeur pendant plus de dix ans, mais en 2008, elle était passée à 1,5 million de livres sterling (1,7 million d'euros). Six ans plus tard, les McLaren F1 changeaient de mains pour 5 millions de livres sterling (5,5 millions d'euros) et en 2015, Rowan Atkinson a vendu sa F1, peinte dans une couleur bordeaux unique, pour 8 millions de livres sterling (8,8 millions d'euros).

En 2017, le numéro de châssis 44 a été vendu aux enchères de Bonham's Quail Lodge pour 12,1 millions de livres sterling (13,4 millions d'euros). L'acheteur ? Un certain Lewis Hamilton. Aujourd'hui, Hagerty Interntational, la plus grande institution en matière d'estimation des voitures classiques, évalue la voiture à plus de 16 millions de livres sterling (17,7 millions d'euros). La F1 s'est avérée être un investissement très intéressant au cours des 20 dernières années.

Undriven McLaren F1 for sale
Gordon Murray Automotive T.50

La T.50 pourrait très bien être un investissement tout aussi judicieux - même si le designer Gordon Murray tient à ce que les voitures soient réellement conduites plutôt que d'être cachées dans des garages.

Il s'agit de la dernière "vraie" supercar et à l'ère de la turbocompression et de l'hybridation, le V12 de 3,9 litres atmosphérique de 663 ch est tout aussi rare et rafraîchissant. La vitesse de pointe de la T.50 n'a pas encore été dévoilée, mais il ne sera pas surprenant de la voir proche ou supérieure à celle de la F1, qui est de 242 mph.