Ce kit permet au bloc six cylindres 3,0 litres essence de passer la barre symbolique des 500 chevaux.

Nouvelle berline haut de gamme de référence, la Mercedes-Benz Classe S W223 débute sa carrière sur les chapeaux de roue et devrait, une nouvelle fois, rapidement s'immiscer en tête des ventes de limousines. La Classe S, c'est aussi l'objet de tous les superlatifs, notamment pour les préparateurs, qui n'hésitent pas à aller au-delà des modèles déjà revus par Mercedes-AMG.

Brabus fait évidemment partie de ces préparateurs qui font basculer certains modèles Mercedes dans une autre dimension, celle du mauvais goût diront certains, mais force est de constater que le préparateur allemand peut aussi parfois travailler sur des modèles plus discrets, en témoigne cette Mercedes Classe S qui, en dehors de ses jantes de 21 pouces, pourrait presque passer inaperçue. 

Brabus 500

Cette Mercedes Classe S est dotée du kit Brabus B50-500 PowerXtra qui est destiné aux modèles équipés d'une finition "AMG Line" et du six cylindres 3,0 litres essence de 435 chevaux et 520 Nm. Un moteur qui n'est pas vendu en France puisque, pour le moment, la Classe S n'est disponible qu'en diesel sur notre marché.

Ce kit permet à la Mercedes Classe S 500 4Matic de passer à 500 chevaux et 590 Nm de couple, permettant ainsi à la voiture d'abattre le 0 à 100 km/h en l'espace de 4,7 secondes, contre 4,9 secondes pour la version "standard". Sa vitesse de pointe reste inchangée et culmine à 250 km/h. Cette préparation s'accompagne d'un châssis abaissé de 25 millimètres, d'éléments de carrosserie retravaillés améliorant l'aérodynamique du véhicule, et des jantes allant de 19 à 21 pouces.

Brabus 500

À l'intérieur, la Mercedes-Benz Classe S B50 reçoit des finitions en cuir de teinte porcelaine et noir, ainsi que des éléments en fibre de carbone et en revêtement chromé ombré. Nous retrouvons également des garnitures spécifiques, disponibles en option, en finition "Brabus Signature Carbon", développée exclusivement pour la nouvelle Classe S.

Il s'agit bien évidemment d'une première esquisse des travaux de Brabus concernant la nouvelle Classe S. Bien évidemment, des préparations plus délurées sont sans doute prévues, notamment avec l'arrivée des versions hybrides rechargeables à la rentrée prochaine. Puis arriveront également les versions Mercedes-AMG, elles aussi hybrides, et il faut s'attendre certainement à une déferlante de puissance, puisque le V8 4,0 litres bi-turbo sera reconduit et associé à un bloc électrique.

Galerie: Brabus 500