Radford a ramené à la vie la légendaire Lotus Type 62-2 avec le look et les performances d'une supercar moderne. La production a été limitée à 62 exemplaires seulement. Mais comme si ce n'était pas assez exclusif comme ça, le restomod existe désormais dans une version John Player Special. Et seules 12 Radford Type 62-2 seront fabriquées en noir et doré.

Se souvenir de ses origines

La JPS, qui sera présentée pour la première fois au Goodwood Revival, au Royaume-Uni, du 17 au 19 septembre, est la version la plus extrême de la Radford. Les deux autres sont la Classic, dont le design pur rappelle son ancêtre des années 1970, et la Gold Leaf, qui arbore une livrée spéciale pour la course.

De son côté, le JPS se distingue par une livrée noire et or qui rappelle celle des légendaires voitures de Formule 1. En particulier, la Lotus Type 72D pilotée par Emerson Fittipaldi qui a remporté le championnat de 1972. Mais la transformation n'est pas qu'esthétique !

Radford Type 62-2 John Player Special

Par rapport aux deux autres variantes, la John Player Special est plus légère, plus rapide et calibrée pour la piste. L'ensemble des réglages a été revu avec de nouveaux freins carbone-céramique avec des disques de 360 mm de diamètre et des jantes en alliage léger de 19" à l'arrière (18" à l'avant) montées sur des pneus Michelin Pilot Sport Cup 2.

Les appendices aérodynamiques sont également plus évidents avec un splitter avant plus prononcé et des prises d'air latérales plus grandes. Enfin, le diffuseur a été agrandi pour permettre une meilleure force d'appui à haute vitesse.

Un V6 "amélioré"

La Radofrd JPS est animée par un V6 3,5 litres suralimenté de 608 ch, soit la variante la plus puissante de la gamme comparée aux 507 ch de la Gold Leaf et les 436 ch de la Classic. La transmission est automatique à double embrayage à 7 rapports et, comme les autres versions, plusieurs composants sont dérivés de la Lotus Evora.

Radford Type 62-2 John Player Special

La voiture ne pèse qu'une tonne et sa maniabilité a été affinée lors de tests effectués par l'ancien champion du monde de Formule 1 Jenson Button, qui fait partie des principaux visages de la nouvelle vie de Radford.

La production du Type 62-2 commencera à la fin de l'année 2021, et les premiers propriétaires recevront leur voiture en 2022.

 

Galerie: Radford Type 62-2 John Player Special

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?
Commentez!