Vous avez peut-être déjà entendu parler de VinFast, un constructeur vietnamien qui avance ses pions sans faire trop de bruit, mais qui semble bien armé pour conquérir les marchés européens et américains. Le constructeur, qui est dirigé depuis peu par Michael Lohscheller, l'ancien patron d'Opel, passe à l'action à Los Angeles avec la présentation de deux nouveaux produits.

Comme pratiquement tous les constructeurs asiatiques qui émergent ces dernières années, VinFast s'est d'abord concentré sur des produits "dans l'air du temps", à savoir des SUV, et électriques de préférence. Les deux modèles en question se nomment VF e35 et VF e36. Il s'agit de deux SUV 100 % électriques, le premier étant caractérisé comme "compact" avec ses 4,75 mètres de long et l'autre de "spacieux", avec 5,12 mètres de long, deux mètres de large et 1,72 mètre de haut. Si les Américains devraient raffoler du plus grand modèle, les Européens lui préféreront sans doute son petit frère.

VinFast VF e35

Sous le capot, nous retrouvons dans les deux cas une double motorisation cumulant une puissance de 300 kW, soit 402 chevaux pour un couple de 640 Nm. De quoi abattre le 0 à 100 km/h en 5,5 secondes pour le VF e35 et 6,5 secondes pour le VF e36. La puissance est distribuée aux quatre roues motrices.

Venons-en désormais au sujet principal d'une voiture électrique, son autonomie et sa batterie, en l'occurrence 500 kilomètres pour le VF e35 et sa batterie de 86 kWh et 550 kilomètres pour le VF e36 et sa batterie de 95 kWh. La charge rapide et ultra-rapide est possible pour les deux modèles, sans plus de précision à ce stade.

VinFast VF e36

Le défaut de ces nouvelles marques venues d'Asie, en général, c'est l'aspect sécuritaire. Et en souhaitant conquérir l'Europe, VinFast sait qu'il s'agit d'un argument de vente non-négligeable, dans le sens où ses principaux clients seront des pères ou des mères de famille. Ainsi, VinFast vise les cinq étoiles aux crash-tests Euro NCAP, d'où la présence de nombreux airbags et aides à la conduite, comme l'assistance au maintien dans la voie, le système anticollision ou encore la surveillance du conducteur...

La marque vietnamienne prévoit d'ouvrir les précommandes de ses deux véhicules au premier semestre 2022. Les livraisons débuteront au quatrième trimestre. VinFast est plein d'ambitions, comme la marque l'a affiché lors de la présentation des deux modèles en annonçant vouloir devenir "le chef de file de la révolution des véhicules électriques intelligents dans le monde entier".

En France, VinFast va bientôt faire ses débuts avec l'ouverture de sa première concession, à Paris, dans le huitième arrondissement. Un showroom très certainement éphémère et qui fera office de camp de base pour la marque dans l'Hexagone dans un premier temps, Paris n'étant pas franchement l'eldorado pour les voitures, électriques ou non, et encore moins pour ces imposants SUV.