Vous l'avez peut-être oublié, mais cette voiture vous l'avez sans doute déjà vu si vous suivez assidûment l'actualité automobile. En effet, la Noble M500 a été présentée pour la première fois lors du Festival of Speed de Goodwood en 2018 sous la forme d'un concept presque définitif. Près de trois ans et demi plus tard, voici que la firme anglaise nous présente ses détails techniques.

Destinée à être positionnée un cran en dessous de l'extrême M600, la nouvelle Noble M500 possède toutes les qualités requises pour rivaliser à armes égales avec toutes les autres sportives de son rang, Maserati MC20 et autres Porsche 911 GTS, pour ne citer qu'elles.

Noble M500 (2022)

Tout en conservant les proportions d'une supercar dotée d'un moteur central, la M500 possède un look complètement différent de celui de la M600. Il y a néanmoins de nombreux points communs entre les deux modèles, à commencer par la structure en fibre de carbone partagée à 70 % avec la M600.

Dans l'habitacle, Noble joue la carte du minimalisme tout en ne laissant pas de côté l'aspect technologique. Le cuir et l'Alcantara recouvrent la plupart des surfaces (y compris les sièges Recaro Podium), tandis que le tableau de bord numérique et l'écran d'info-divertissement central assistent le conducteur lors d'intenses séances de pilotage.

Noble précise que la M500 est encore un prototype, mais qu'une grande partie des éléments extérieurs et intérieurs sera conservée. Dans le même temps, l'équipe d'ingénieurs devrait continuer à "affiner" quelques détails pour atteindre un poids d'environ 1250 kilos grâce à l'utilisation intensive de fibre de carbone.

Noble M500 (2022)

La M500 est propulsée par le même V6 3,5 litres bi-turbo que la Ford GT, la M500 développant néanmoins 89 chevaux de moins que la supercar américaine avec 558 chevaux sous le capot. Le moteur est indexé à une boîte de vitesses manuelle à six rapports. Pour rappel, l'autre modèle de la gamme, la M600, embarque un V8 d'origine Volvo qui développe la bagatelle de 659 chevaux.

Noble présente sa M500 comme une supercar "à l'ancienne", comprenez donc par là qu'il n'y aura pas d'ABS ni d'airbags. Noble compte produire une cinquantaine d'exemplaires par an à un prix unitaire d'environ 150 000 livres, soit environ 180 000 euros. Voici donc une belle alternative venue d'Angleterre pour concurrencer les Ferrari, Lamborghini, McLaren, Porsche et autres Corvette. À ceci près qu'elle risque d'être difficilement homologable pour le marché français.

Galerie: Noble M500 (2022)