Il y a presque deux décennies, Kia a profité du salon de l'automobile de Chicago de 2004 pour s'adresser au public américain avec un prototype intéressant, le Kia KCV4 Mojave, qui, comme vous pouvez le voir, était pick-up.

Selon le constructeur, ce prototype de pick-up de taille moyenne était destiné à "tester la réaction du consommateur nord-américain", et étant donné qu'il n'a jamais été commercialisé, on comprend que l'accueil du KCV4 n'a pas dû être très bon.

Galerie: Kia KCV4 Mojave concept (2004)

En tout cas, c'est un prototype curieux. Conçu au centre de conception et de développement de Hyundai et de Kia à NamYan, en Corée du Sud. Il était équipé de jantes en alliage de 20 pouces, chaussées de pneus sport. C'était un pick-up assez grand, 5,33 m de long, 1,93 m de large et 1,78 m de haut, avec un empattement de 3,3 m.

Kia KCV4 Mojave concept (2004)
Kia KCV4 Mojave concept (2004)
Kia KCV4 Mojave concept (2004)

La cabine 2+2 avait quatre portes à charnières pour un accès facile, et le modèle n'avait pas de pilier B. Selon la marque, le design intérieur était inspiré du monde de l'aviation : console, instrumentation, commandes, etc. La sellerie était également recouverte d'une garniture en cuir, et les finitions métalliques ou en bois ne manquaient pas. Il y avait même un lecteur DVD.

L'une des caractéristiques les plus intéressantes du Mojave était le compartiment de chargement de la console centrale, qui était amovible, ce qui permettait de l'utiliser comme glacière portable, par exemple "pour emporter des boissons fraîches à la plage", selon Kia.

Kia KCV4 Mojave concept (2004)
Kia KCV4 Mojave concept (2004)
Kia KCV4 Mojave concept (2004)

Une autre solution intéressante était la possibilité d'étendre le compartiment de chargement, en prenant une partie de l'habitacle. Par simple pression sur un bouton et après avoir rabattu les sièges arrière, il peut être allongé de 1,80 à 2,18 m de long pour faciliter le transport d'objets très longs. Le hayon arrière, quant à lui, laisse une surface de chargement plate lorsqu'il est ouvert, ce qui est également un avantage.

Le prototype était construit sur la plate-forme du Kia Sorento et reposait sur un châssis traditionnel à longerons et traverses, mais disposait d'une suspension indépendante à l'essieu avant et d'un essieu rigide à cinq bras à l'arrière. Cette voiture était également animée par un puissant moteur V6 de 3,8 litres à 24 soupapes, d'une puissance d'environ 284 ch, couplé à une boîte de vitesses automatique à cinq rapports.