Vous avez peut-être déjà entendu parler des "options par abonnement", un système qui permet, à la demande, de sélectionner telle ou telle option pour sa voiture moyennant plusieurs mensualités. Ces options par abonnement sont aussi appelées "options à la demande" puisque le client, en fonction de sa voiture, peut recevoir une mise à jour et bénéficier d'une option pour un laps de temps souhaité, ou bien l'acquérir définitivement.

Même si ce système est encore peu, voire pas du tout démocratisé en Europe, certains constructeurs commencent peu à peu à le mettre en place dans d'autres pays. C'est le cas par exemple de BMW qui, en Corée du Sud, vient de mettre en ligne plusieurs options disponibles par abonnement pour les clients bénéficiant d'une voiture capable de "recevoir" ces équipements dont ils ne bénéficiaient pas au moment de la livraison.

Abonnement aux sièges chauffants BMW

Ainsi, sur son ConnectedDrive Store en Corée du Sud, les propriétaires de BMW peuvent payer un abonnement mensuel pour bénéficier de plusieurs options, dont les sièges chauffants notamment. Ceux-ci sont facturés 24 000 ₩, soit environ 18 euros au taux de change actuel. Les clients peuvent aussi choisir de bénéficier de l'option sur un an moyennant 176 euros, ou bien sur trois ans contre 283 euros. Si vous souhaitez bénéficier de cette fonction de façon permanente, il vous faudra débourser l'équivalent de 406 euros.

La boutique en ligne BMW ConnectedDrive est un portail utilisé par les propriétaires de BMW récentes et connectées pour télécharger toute une variété d'applications. Le tout se fait par voie hertzienne, sans avoir à se rendre chez un concessionnaire pour faire installer un nouveau logiciel.

Un abonnement similaire est proposé pour le volant chauffant et coûte 10 euros par mois, 92 euros par an et 161 euros pour trois ans. Vous pouvez également l'acheter directement pour 222 euros. D'autres options sont disponibles, comme Apple CarPlay sans fil, des optiques avec la commutation automatique des feux de route, ou encore un enregistreur de conduite basé sur l'une des caméras de la voiture.

Si vous vous interrogez sur le potentiel de ces abonnements d'un point de vue commercial, Stellantis estime qu'ils rapporteront environ 23 milliards de dollars par an d'ici la fin de la décennie. Au risque d'énoncer une évidence, vous payez pour des fonctions dont la voiture est déjà équipée, du moins si l'on parle de sièges chauffants et de volant. En d'autres termes, vous "débloquez" une option qui est, de base, déjà inclue dans votre voiture.

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?
Commentez!