McLaren a étonnamment présenté une nouvelle voiture de sport spéciale inspirée des voitures de course LeMans lors de la Monterey Car Week. Elle s'appelle Solus GT et possède un cockpit rassemblé autour du conducteur, des roues fermées et carénées et un aérodynamisme presque unique.

Seuls 25 seront produits et les premières livraisons commenceront en 2023. Des rumeurs proches de la société, mais non officielles et non confirmées, révèlent que tous les exemplaires ont déjà été vendus à des clients sélectionnés.

Rapide et stable

Le Solus est équipé d'un moteur V10 atmosphérique de 5,2 litres, produit par Judd, qui est capable de produire 829 ch et 650 Nm de couple jusqu'à un maximum de 10 000 tr/min. Monté en position centrale, il est conçu comme un élément structurel du châssis, tout comme sur les voitures de course. Bien que les chiffres des performances n'aient pas encore été révélés, la voiture devrait être capable d'atteindre 100 km/h en 2,5 secondes et une vitesse de pointe de 320 km/h.

pebble-beach

Suivez toute l'actualité sur le Pebble Beach

Le moteur de cette supercar spéciale est accouplé à une boîte de vitesses séquentielle à sept rapports placée à l'intérieur d'un boîtier en aluminium et magnésium, qui constitue lui aussi un élément structurel du châssis.

McLaren Solus
McLaren Solus
McLaren Solus

Légère et technologique

Cette nouvelle super voiture de sport McLaren pèse moins de 1 000 kg et sa carrosserie hautement aérodynamique est capable de produire une force d'appui de 1 200 kg à grande vitesse. Pour ce faire, les ingénieurs ont installé des nacelles spéciales autour des roues, un splitter avant actif capable d'envoyer de l'air sous le châssis pour créer un effet de sol sous la carrosserie, et des radiateurs de refroidissement du moteur spéciaux à l'intérieur des ailes arrière. Enfin, la suspension a été construite avec des doubles triangles aux deux extrémités et des poussoirs et tirants spéciaux à l'arrière.

McLaren Solus

L'habitacle du Solus ne peut accueillir qu'un seul occupant, le conducteur, qui peut accéder à l'intérieur par le toit, qui peut coulisser vers l'arrière. Chaque exemplaire sera personnalisé pour chaque acheteur, principalement parce que l'entreprise travaillera en étroite collaboration avec le futur conducteur de la voiture pendant la production pour mouler le siège et la position fixe du cockpit en fonction de ses besoins.

Les 25 acheteurs bénéficieront d'une expérience de développement complète, qui comprendra un programme de coaching pour apprendre à conduire sur la piste, une combinaison de course homologuée par la FIA, un casque et un dispositif HANS sur mesure.