Le groupe Mercedes semble avoir de grands projets pour sa division performance.

Mercedes prévoit une forte croissance pour son département performance, AMG, dans le courant des prochaines années. C’est sur base de cette conclusion que le constructeur allemand a décidé d’établir une nouvelle stratégie de déploiement.

L’an dernier, les véhicules badgés AMG ont été vendus à 68.875 exemplaires, soit une augmentation de plus de 40% par rapport à l’exercice 2014. Motivé par ces résultats pour le moins positifs, Mercedes vise mieux encore et compte produire "au minimum" 10 nouveaux modèles pour sa division AMG.

"Nous allons élargir notre portefeuille à 48 modèles différents d'ici la fin de l'année", a confié Tobias Moers, patron de Mercedes-AMG, à Automotive News durant le Salon de l'Auto de New York.

Etant donné qu’une partie des ventes supplémentaires concerne l’échelon international, Mercedes compte également ouvrir des showrooms AMG ainsi que de nouvelles concessions.

"Ouvrir des showrooms AMG est une idée désormais réaliste, et réalisable dans le monde entier", a ajouté Moers. "C’est d’ores et déjà prévu au Japon, et nous sommes en discussion pour le faire également en Australie."

Et ce n’est pas tout, puisque 12 concessionnaires Mercedes ont récemment ouvert leurs portes aux États-Unis, incluant tous un département AMG en leur sein.

"Et ce n’est pas fini, mais il ne serait pas logique de dépasser le nombre de 100", a affirmé le directeur de Mercedes-Benz USA, Dietmar Exler. "C’est une question de volonté. Si les concessionnaires sont partants, nous travaillons alors main dans la main. Nous ne voulons forcer aucun concessionnaire à le faire, mais c’est quelque chose de logique pour beaucoup d’entre eux."

L’Europe n’est bien sûr pas en reste, puisque c’est là que les ventes de voitures badgées AMG ont rencontré la plus forte croissance durant les derniers mois.

Abonnez-vous à la newsletter