Le 29 Janvier 2016, la fabrication du Land Rover Defender s’est définitivement arrêtée. Mais un milliardaire aurait décidé de faire poursuivre l’assemblage de son 4X4 préféré.

En janvier dernier, après 68 ans de bons et loyaux services, l'un des véhicules anglais les plus mythiques a cessé d'être produit. Commercialisé à plus de deux millions d’exemplaires, ce vrai baroudeur s'est vendu un peu partout sur la planète. L’unique usine de production est située en Angleterre dans le West Midlands, ce qui en fait une voiture 100% britannique. 

La prochaine version du Defender devrait être construite à partir de 2019. Même si aucune image n’a encore fuité sur la toile, il sera totalement différent, aussi bien par son style que par sa modernité et sa technologie embarquée. 

Mais Jim Ratcliffe, un millionnaire Anglais, n’aurait pas tellement apprécié la fin de la commercialisation du Defender! The Times dévoile que la direction de la marque et le riche industriel se seraient rencontrés afin de trouver un accord pour que la fabrication et la vente soient reprises. 

Aucune information sur l’accord qui serait en passe d’être signé. Difficile à ce jour de dire s'il comprend uniquement les droits du véhicule ou si Jim Ratcliffe aurait également négocié pour la chaine de montage.

Même après une carrière de plus d'un demi-siècle, le Defender pourrait en tout cas voir sa vie prolongée pour quelques années supplémentaires!

 

Land Rover Defender 2,000,000 to be exhibited at Bonhams London